Comment choisir du vin ?

Comment choisir le vin?
image-655

En cette période de fêtes, une question cruciale vient à se poser. Et cette question ne concerne pas seulement ce moment de l’année mais est familière pour les nombreux amateurs de vin au quotidien.
Le choix du vin est donc, de nos jours, une question existentielle.
Tout d’abord, pour choisir, il faut savoir ce qu’on veut, ce qu’on aime et comment on souhaite consommer notre vin.
Le vin parfait regroupant toutes les qualités n’existe pas.
Il y a seulement un « kaïros » (ΚΑΙΡΟΣ) ou temps de l’occasion opportune ainsi que des goûts et des couleurs, que de toute façon on ne discute pas.
C’est donc seulement en fonction de ces critères qu’on peut dire qu’un vin est bien choisi.

Commencez par définir vos goûts

Sachez reconnaître les quatre principaux : le sucré, l’acide, l’amer et le salé (bien que le dernier ne soit que rarement présent dans le vin).
Puis définissez vos préférences. Pour ce faire regardez de quelle manière vous préférez vous alimenter.
Plutôt sucré ou salé ? Votre citron pressé vous le prenez avec ou sans sucre ? Vous êtes plutôt fromage ou dessert ? Et vous mettez quatre sucres ou un demi dans votre expresso ?
Ainsi vous connaîtrez vos différentes sensibilités et affinités avec les goûts.
Les plus jeunes par exemple ont, a priori, le palais plutôt sucré (notamment à cause des sodas et autres cochonneries qui sont leur pain quotidien).
Cette sensibilité vous permettra de dire « j’aime plutôt les vins doux (sucrés) ou les vins secs (sans sucres résiduels après la fermentation alcoolique) » ou encore « je n’aime pas les vins trop acides ou tanniques ».

Mais il est un point à ne pas négliger : l’équilibre

En effet chaque constituant du vin va participer à l’équilibre général. Le sucre équilibre les saveurs acides et amères et inversement.
Par exemple un vin sans acidité sera plat, laissera une sensation désagréable et ses arômes ne s’épanouiront pas pleinement.
Tout est question d’équilibre! Ainsi le fameux soda de la marque américaine mondialement connu rencontre un tel succès car il possède un bon équilibre gustatif : beaucoup de sucres et beaucoup d’acidité. Aussi lorsque vous laissez une bouteille de cola ouverte un certain temps, le gaz carbonique qu’elle contenait au départ va s’évaporer et votre boisson sera plate (car le gaz carbonique participe pour beaucoup à l’acidité du mélange).

Les arômes sont à différencier du goût

Ils concernent toutes les sensations olfactives qui sont ressenties par le nez.
Quand on sent un vin, on peut dire s’il est aromatique ou pas, mais il est difficile de dire s’il est sucré, acide ou amer. Par contre une fois que le vin est en bouche on va sentir son goût mais également ses arômes.
On peut également avoir plus ou moins d’affinités avec certains arômes mais généralement les arômes fruités ou fleuris sont connotés positivement alors que les arômes pharmaceutiques ou animaux ne sont pas très bien perçus.

Une fois que vous connaissez à peu près vos goûts -au sens large – tout en gardant à l’esprit que ceux-ci évoluent tout au long de votre vie, vous pouvez choisir un vin en fonction de l’occasion opportune.
Et c’est là que les choses se compliquent notamment parce que, souvent, on ne connaît pas le produit avant de l’avoir gouté et que la notion d’accord gastronomique rentre en compte.

Vous avez alors deux possibilités:

– vous laisser guider sur notre boutique parmi les multiples moyens de recherche (par famille aromatique, par accord mets et vin, par producteur ou tout simplement en surfant au hasard sur nos fiches produits)
nous contacter en nous soumettant vos critères. On se fera alors un plaisir de vous conseiller un ou deux vins en particulier, au sein de notre sélection.

Comment choisir du vin ?
image-656

Paysage Viticole du Languedoc-Roussillon (Minervois)

Cette entrée a été publiée dans Editorial le par Clément.

One thought on “Comment choisir du vin ?

  1. celine

    Encore un article de qualité, il est important que chacun comprenne qu’il peut trouver un vin qui lui convient PERSONELLEMENT, ainsi une personne qui dit ne pas aimer un rosé peut en réalité tout a fait en trouver un qu’elle va adorer!
    Nous avons encore trop d ‘ à priori sur les vins,parce que beaucoup d’entre eux sont encore méconnus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *