Qu’il soit noir, blanc ou gris, le Grenache incarne la gourmandise !

Le Grenache cépage roi des gourmands

6a00d83451de3e69e20120a88d07a1970b pi techniques viticoles histoire vigne vin billet humeur   Quil soit noir, blanc ou gris, le Grenache incarne la gourmandise !

Originaire d’Espagne, le Grenache est un cépage esthète qui a su convaincre les pays producteurs de vin qui sont tombés sous le charme de ses qualités. Gourmandise, générosité aromatique, rondeur en bouche : nombreux sont ses atouts qui lui permettent aujourd’hui d’être parmi les cépages les plus plantés au monde. En Languedoc-Roussillon, il se pare de différentes couleurs (noir, blanc et gris) et permet d’élaborer de nombreux types de vin. Reconnu par les producteurs de rosé pour sa gourmandise et sa teinte pâle ; essentiel pour le volume, l’ampleur et les arômes des vins rouges ; touchant pour l’onctuosité et la race que ses versions blanche et grise apportent aux vins blancs, le Grenache n’en est pas à son coup d’essai. Sa séduction opère depuis fort longtemps sur les pourtours méditerranéens où il est à l’origine d’une des spécificités mondiales en termes de vins : les VDN rouges.
Revenons ensemble sur les spécificités de ce cépage et les quelques exemples régionaux de vins sublimes issus du Grenache qu’il soit noir, blanc ou gris.

Caractéristiques ampélographiques :

grenache 300x285 techniques viticoles histoire vigne vin billet humeur   Quil soit noir, blanc ou gris, le Grenache incarne la gourmandise !

Le Grenache noir est un cépage à maturité précoce. Il possède une peau dure, épaisse, bleutée, qui peut présenter des rosissements si la maturité n’est pas totale. Ces grains sont ronds, gros et juteux. Ces jus présentent rapidement des teintes orangées si son exposition à l’oxygène est importante. Il existe une variété blanche et une autre grise du cépage Grenache.

grenachegris techniques viticoles histoire vigne vin billet humeur   Quil soit noir, blanc ou gris, le Grenache incarne la gourmandise !grenache blanc techniques viticoles histoire vigne vin billet humeur   Quil soit noir, blanc ou gris, le Grenache incarne la gourmandise !

Caractéristiques culturales :

Difficile de reconnaître les cépages pour les personnes non initiées ! Mais le Grenache – tous les vignerons vous le diront – est certainement l’un des cépages le plus facile à repérer. Il présente une feuille verte claire et luisante, qui se démarque des autres feuilles. Cette observation peut être faite à plusieurs mettre de la parcelle. Lorsqu’on arrive dans la vigne, on remarque que cette feuille ne présente pas de poils. On dit d’elle qu’elle est glabre. Enfin, la forme de cette feuille est plutôt arrondie et ne présente pas de lobes bien marqués comme c’est le cas pour la Syrah ou le Cabernet-Sauvignon entre autre.

Le Grenache est un cépage très sensible à la coulure. La coulure est une maladie des fleurs de la vigne qui ne sont pas fécondées, impliquant par la suite une diminution du nombre de baie de raisin par grappe. Ce phénomène peut être ennuyeux s’il est important car la quantité de raisins récoltés diminuera proportionnellement à l’importance de ce phénomène.
Le Grenache est assez sensible au mildiou et à l’oïdium, deux maladies cryptogamiques qui nécessitent plusieurs traitements dans l’année. Cependant, sa sensibilité n’est pas non plus très élevée et une bonne vigilance associée à des traitements opportuns lui évitent l’omniprésence de symptômes.

grenache techniques viticoles histoire vigne vin billet humeur   Quil soit noir, blanc ou gris, le Grenache incarne la gourmandise !

Le Grenache est cultivé en France sur tout le pourtour méditerranéen et dans la partie méridionale de la vallée du Rhône. Originaire d’Espagne, il résiste assez bien à la sécheresse et se plait dans les zones ensoleillées. Il est le cépage roi de l’appellation Châteauneuf-du-Pape.
On cultive aussi le Grenache aux Etats-Unis, en Australie, en Espagne, au Chili. Bref, sa renommée a fait de lui un globe trotter qui se retrouve dans le monde entier.

Caractéristiques œnologiques :

Le Grenache est un gros producteur de sucre. Lorsque le Grenache atteint sa pleine maturité, il n’est pas rare de le voir rentrer en cave à des titres alcoométriques potentiels de 15 % volume voir plus. Les levures transformant le sucre en alcool durant la vinification, il n’est pas rare de voir des vins issus de Grenache à des degrés d’alcool élevés. On parle de générosité !
Ces gros degrés sont souvent problématiques pour les levures qui peinent à dégrader les derniers sucres. Or, pour appartenir à la catégorie des vins secs, la teneur en sucres résiduels après fermentations ne doit pas dépasser 4 grammes par litre. Pour simplifier, lors d’une vinification en vin rouge, les teneurs en sucre qui dépassent les 3 grammes par litre seront problématiques (dégradation de ces sucres par les bactéries lactiques ou d’autres micro-organismes).

Le Grenache est très sensible à l’oxydation. En effet, il ne présente pas un taux très important de polyphénols comme la Syrah, le Mourvèdre, le Tannat ou encore le Cabernet-Sauvignon. Or, ces polyphénols sont des antioxydants puissants. Voilà pourquoi le jus qui s’échappe du Grenache est à surveiller de près. L’oxygène a vite faite de faire brunir sa couleur et de dégrader les molécules arômatiques et autres polyphénols importants pour le futur vin (notamment les anthocyanes, molécules responsables de la coloration des vins rouges et rosés). Afin de se protéger de ce phénomène, les vinificateurs assemblent souvent dès l’encuvage les raisins de Grenache à ceux de la Syrah dont les maturités sont souvent synchrones.

Caractéristiques organoleptiques :

Durant la macération qui s’enchaîne après la fermentation alcoolique, il est intéressant de suivre l’évolution des vins issus du Grenache. Les tanins viennent progressivement mais sont rarement agressifs quand les raisins sont bien mûrs. Au cours de cette macération, le Grenache s’affirme et les arômes de pain chaud, de cacao, apparaissent et se mêlent progressivement aux arômes fruités obtenus précédemment lors de la vinification. Ces arômes fruités divers et variés rappellent les petits fruits noirs (cassis, mûre) pour les vins rouges ; les agrumes (pamplemousse, orange) pour les vins rosés. Puis l’élevage en barrique fera ressortir la gourmandise d’arômes empyreumatique (cacao, café au lait, caramel, réglisse, pain grillé, zeste d’orange, …). Ce cépage promet une belle évolution aromatique à celui qui aura la patience et la délicatesse requises par ce flatteur de Grenache.

Noir, blanc ou gris, une déclinaison intéressante.

big red grenache grapes1 techniques viticoles histoire vigne vin billet humeur   Quil soit noir, blanc ou gris, le Grenache incarne la gourmandise !

Le Grenache est un cépage qui se décline en trois couleurs. La forme la plus répandue est le Grenache noir. Avec le Grenache noir, on élabore des vins rouges généralement assemblés avec d’autres cépages comme la Syrah, le Mourvèdre ou le Carignan. Les producteurs de vins rosés l’utilise aussi énormément soit seul, soit assemblé au Cinsault pour obtenir des rosés pâles.

grenachegris3 225x300 techniques viticoles histoire vigne vin billet humeur   Quil soit noir, blanc ou gris, le Grenache incarne la gourmandise !

Il existe aussi une forme blanche et une forme grise qui servent à élaborer des vins blancs. Le Grenache blanc a besoin de fraîcheur pour s’exprimer. Autrement, il tombe dans la lourdeur et les défauts de ses qualités. Car si le Grenache apporte rondeur, élégance, onctuosité et gourmandise, un excès de ces caractères apportera une lourdeur et un manque de fraîcheur souvent préjudiciable.
En ce qui concerne le Grenache gris, les exemples sont moins nombreux. Sa présence n’est vraiment significative que dans le vignoble du Roussillon. Il participe notamment à la complexité des vins blancs de Collioure et des vins de pays des Côtes Catalanes. Comme son nom l’indique, il peut apporter des teintes légèrement grisâtres aux vins. C’est pour éviter ce phénomène qu’il est bien souvent associé à d’autres cépages blancs.

Le grenache et ses vins secs mondialement reconnus.

En ce qui concerne les vins secs et outre les vins de Châteauneuf-du-Pape, il n’existe pas vraiment de patrie pour le Grenache dans l’arc méditerranéen. Certes, il est présent partout mais ne s’est jamais imposé comme une évidence dans un terroir bien précis comme c’est le cas du Mourvèdre à Bandol, de la Syrah au Pic Saint Loup ou du Carignan dans les Corbières. Non, ce qui semble plaire chez le Grenache, c’est sa polyvalence et sa bonne adaptation à chaque terroir méditerranéen. C’est la pointe de gourmandise dans l’assemblage, ce côté généreux et exubérant.

Parmi les perles de notre région où le Grenache noir domine, vous pouvez jeter votre dévolu sur les vins suivants :

Vins rouges secs :
Mas Haut Buis : ce domaine niché sur le haut de l’appellation Terrasses du Larzac (appellation qui ne porte jamais aussi bien son nom qu’ici) révèle des Grenaches noirs d’une grande finesse et d’une élégance qui rappelle les vins plus septentrionaux : Carlines et Costa Caoude du Mas Haut Buis.
Château de l’Engarran : ce domaine produit l’une des meilleures expressions de Grenache du Languedoc-Roussillon. La gourmandise de cette cuvée Grenache Majeur est un envoûtement permanent à consommer sans modération.
Domaine Canet-Valette : au nord-ouest de Béziers, l’appellation Saint-Chinian offre d’excellentes opportunités pour le cépage Grenache. Le meilleur exemple où le Grenache tire toute la quintessence de ce terroir est certainement la cuvée Ivresses du Domaine Canet-Valette. Ce pur Grenache gorgé d’arômes de fruits secs (pruneau, figue) associés aux notes empyreumatiques provenant – entre autre – d’un élevage en bois millimétré, révèle une gourmandise exceptionnelle et un plaisir intense … quand on dit que le Grenache est flatteur, on n’en a le parfait exemple avec ce vin.

Vin blancs secs :
Mas Haut Buis : ce domaine ne fait aucune concession au Grenache. Cette fois-ci, le Grenache blanc est seul à bord et délivre toute sa finesse et sa justesse associées à un élevage sous bois millimétré. Cette  cuvée les Agrunelles est réjouissante et pleine de fraîcheur.
Domaine de la Rectorie : la renommée de ce domaine n’est plus à faire. Rappelons juste qu’il propose l’un des meilleurs vins blancs de la région : L’argile en appellation Collioure.
Domaine Jean-Philippe Padié : Grenache gris et blanc composent les vins blancs de ce domaine. Ces vins sont minéraux, fins et subtils tout en gardant de l’ampleur en bouche et une douceur appréciable.
Domaine Olivier Pithon : là aussi les Grenaches blanc et gris se montrent à leur avantage dans des vins généreux, aromatiques et tellement gourmands. Ce domaine est une référence pour les vins du Roussillon et les grenaches participent amplement à la renommée de ce vigneron qui a su en extraire le meilleur.

Une vinification en vin doux qui sublime sa gourmandise.

Le Grenache noir offre de nombreuses opportunités en vinification. Parmi elles, la vinification en vin doux naturels (VDN) semble la plus exotique. Vous avez sans doute déjà entendu parler des vins de Banyuls ou de Maury, ces vins rouges doux (sucrés) qui s’associent à merveille avec les desserts au chocolat ou bien avec un roquefort. Et bien figurez-vous que ces vins sont issus de Grenache noir. En effet, ce cépage permet d’atteindre des niveaux de surmaturité particulièrement conseillés pour élaborer ce genre de vin. Pour plus de détails sur les VDN n’hésitez pas à lire notre article sur ces vins.
Avec toute l’élégance qu’il amène, le Grenache noir apporte aussi de la gourmandise à ces vins. Parmi les meilleurs exemples de VDN rouge de la région, nous vous conseillons les vins du Domaine de la Rectorie. Les frères Parcé y élaborent des Banyuls exceptionnels et dont le potentiel de garde est impressionnant. Tout bon amateur de vin devra forcément goûter l’un des bijoux de leur production. Une découverte qui ne vous laissera pas indifférent.

Associé à la famille Parcé, le domaine de la Préceptorie de Centernach – niché sur les hauteurs de l’appellation Maury dans les terres roussillonnaises – propose des vins doux naturels rouges plus terriens, plus solaires, mais toujours aussi bons ! L’une des particularités de cette appellation est de produire aussi un vin doux naturel blanc à base de Grenache blanc. Le Maury blanc de la Préceptorie de Centernach est une invitation au plaisir à consommer sur un dessert au chocolat, au café, ou bien sur un foie gras pour les plus audacieux …

Le Grenache est un formidable cépage qui offre plusieurs opportunités de vinification (blanc sec, blanc doux, rosé, rouge sec, rouge doux) et qui plait à la planète entière pour sa gourmandise, sa générosité en arômes et en volume en bouche. Osez le Grenache : vous ne serez jamais déçu !

Partagez cet article

Mise à jour par à .

5 réflexions au sujet de « Qu’il soit noir, blanc ou gris, le Grenache incarne la gourmandise ! »

  1. Ping : CORDERIE ROYALE, hôtel-restaurant Charente-Maritime, Rochefort-sur-mer - BLOG » Le Lecteur digeste

  2. Ping : Domaine Olivier Pithon: Du sur mesure! | Midi-Vin : le blog des vins du Languedoc Roussillon

  3. Ping : Château de Cazeneuve en dégustation : 100% Pic-Saint-Loup | Midi-Vin : le blog des vins du Languedoc Roussillon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title="" rel=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>