Archives du mot-clé Robert CREUS

Nous avons trouvé la « Terre Inconnue »

Saviez-vous que non loin de Lunel à Saint-Sériès dans l’Hérault, un passionné a décidé, un jour, de faire mûrir du raisin et de faire du vin. Armé de courage et de patience, c’est en 1997 que Robert Creus, alors chercheur dans la chimie, fait l’acquisition de 2000 mètres carrés (2 hectares) de vigne de Carignan. « Terre Inconnue », ainsi sera dénommé ce domaine situé à Saint-Geniès des Mourgues perdu entre mer et garrigue. L’aventure pouvait commencer…

Terre Inconnue1 2 rencontre avec edito degustation   Nous avons trouvé la Terre Inconnue
Robert Creus en présence de son père et de sa fille

Robert Creus, passionné de vins depuis de nombreuses années avait en tête de faire son vin, celui qu’il aime. Sans artifices et sur des terres minutieusement sélectionnées, il allait, au fil des ans, acquérir des parcelles disséminées sur 3 communes : Restinclières, Saint-Christol et Saint Geniès des Mourgues.
14 vendanges plus tard, le domaine a gardé l’esprit d’une « terre inconnue », tel un joyau à protéger. Son domaine s’étend aujourd’hui sur 4 hectares seulement. 4 hectares divisés en 14 parcelles …
Des vignes mais pas seulement
Quand on demande à Robert Creus s’il souhaite agrandir son domaine, la réponse ne se fait pas attendre : « 4 hectares, pas plus ». Après réflexion, « ou alors seulement de belles opportunités et de moins d’un hectare ».
4 hectares ce n’est pas commun en Languedoc. La majorité de ses parcelles s’épanouissent sur des sols argilo-calcaires. Carignan, Syrah, Cinsault, Grenache vivent au gré des influences maritimes balayés par un fort vent du Nord. Un autre cépage, très peu connu vient compléter ce quatuor languedocien : la Sérine. Ce cépage est l’ancêtre de la Syrah, originaire des Côtes-Rôties dont Robert Creus a fait l’acquisition à Saint-Christol. Exposé plein Nord sur les hauteurs de la commune, ce cépage entre dans la composition de la cuvée « Sylvie » dégustée et commentée plus loin dans l’article.
Ses vignes ne sont pas désherbées chimiquement et les traitements se font de manière raisonnée. « En 2003, je n’ai effectué aucun traitement sur mes parcelles, je ne suis pas en bio mais je ne traite que lorsque c’est réellement nécessaire ».
Des vins au sommet des Vins de Table
Robert Creus ne fait que des Vins de Table. N’y voyez pas un quelconque côté péjoratif, mais plutôt la patte d’un créateur et d’une personne qui ne veut pas être prise dans les méandres administratives des vins d’IGP ou d’AOC.
La vinification est « minimaliste ». Chaque cépage est vinifié séparément. Les cuvaisons sont longues, 2 à 3 semaines. Elles sont travaillées très légèrement, pas de pigeage ni de remontages longs et répétitifs. Seul le chapeau de marc est mouillé quotidiennement.
Par la suite, les vins nouvellement vinifiés sont assemblés pour créer les différentes cuvées du domaine, soutirés en barriques de 10 à 15 ans d’âge !
Rencontré lors du salon de l’Epicuvin à Fabrègues, Midi-Vin a dégusté ou re-dégusté les vins du domaine. Avec des rendements avoisinant les 20 hectolitres à l’hectare, les vins de Robert Creus sont confidentiels et leur distribution est limitée. Midi-Vin a la chance de pouvoir vous faire partager deux de ses cuvées sur la boutique.
Il avait eu la bonne idée d’apporter des cuvées « prêtes à boire ». Un plaisir divin que nous vous faisons partager.

Lire la suite