Archives du mot-clé Domaine Les Grandes Costes

Guide Hachette édition 2011

Jeudi 18 novembre, l’équipe du « Guide Hachette des Vins » organisait une soirée de lancement de la nouvelle édition sur Montpellier après le lancement officiel le 1er septembre dernier au pavillon Dauphine à Paris. Cet évènement, co-brandée avec la banque d’affaires Barclays, avait lieu au showroom Lluck et permettait de déguster une vingtaine de vins sélectionnées par le « Guide Hachette des Vins » de producteurs languedociens, cuvées coups de cœur du « Guide Hachette des Vins » ou cuvées étoilées. Cette manifestation a été l’occasion pour Midi-Vin, gentiment inviter par l’équipe du guide, d’interviewer le directeur éditorial du « Guide Hachette des Vins« , François Bachelot afin de mieux connaître l’organisation qui se cache derrière cet épais recueil.

Guide hachette 2011 209x300 edito actualite   Guide Hachette édition 2011
Une organisation infaillible
L’année 2011 marque le lancement de la 26ème édition du « Guide Hachette des Vins« . Depuis toutes ces années, le « Guide Hachette des Vins » parcourt inlassablement la France viticole. Toutes les appellations sans exception y sont représentées : c’est la force du « Guide Hachette des Vins » qui donne sa chance à tout le monde et fait honneur à toutes les régions viticoles françaises.
Pour cela, des appels à échantillons sont lancés à travers toute la France par le biais d’un formulaire envoyé à chaque domaine, cave coopérative ou négociant. Formulaire que le viticulteur se doit de remplir et de renvoyer accompagné de 2 bouteilles par cuvée qu’il souhaite soumettre à dégustation. Les appels à échantillons commencent dès le mois de décembre pour une publication 9 mois plus tard. Pendant ces 9 mois, les dégustations et la rédaction du guide seront le centre des préoccupations d’une équipe bien rodée.
Pas moins de 36000 bouteilles ont été dégustées pour l’édition du guide 2011. Chaque année, c’est une logistique « énorme » pour le « Guide Hachette des Vins » qui reçoit en très peu de temps des échantillons de toutes les régions viticoles de France. Pour réceptionner les échantillons, ses équipes travaillent en étroite collaboration avec les syndicats interprofessionnels des appellations d’origine ou les lycées viticoles présents dans les diverses appellations. Après réception, ces bouteilles sont classées et préparées à la dégustation qui se déroulera à l’aveugle.

Les dégustations
Tout ne se fait pas à Paris ; François Bachelot rappelle avec insistance que, pour les dégustations, le guide se déplace dans les régions viticoles. C’est pour lui une marque de respect que d’aller à la rencontre des producteurs qui sont la « clé de voute » du guide.
Le « Guide Hachette des Vins » collabore avec 1000 dégustateurs environ, ayant tous un lien avec la profession. Œnologues, producteurs, cavistes ou sommeliers se déplacent bénévolement. Ils seront amenés à déguster des vins de leur région d’appellation uniquement, afin d’apporter le maximum de connaissances et de sensibilité vis-à-vis des vins qui leur sont proposés.
« Les dégustations sont réalisées à l’aveugle, il n’y a aucune exception » martèle François Bachelot. Il y a plusieurs jurys par appellation. En général les dégustations ont lieu en fin de matinée, 15 à 18 vins par jury sont dégustés, pas davantage. Le vin étant un produit vivant, il n’est pas exclu de trouver une bouteille comportant un petit défaut, bien que cela soit de plus en plus rare. La deuxième bouteille envoyée par le producteur est là pour pallier à ce problème, afin de laisser au vigneron, le maximum de chances d’être sélectionné.
Le vin est dégusté et noté sur différents critères allant de 1 à 5. Si le vin obtient une note supérieure à 2, il sera publié. Par la suite, le vin peut être gratifié d’une, deux ou trois étoiles en plus de la publication. Le maximum étant le coup de cœur du Guide Hachette qui verra l’heureux producteur du vin, mis en avant par la publication de l’étiquette du vin récompensé ; un coup de pouce qui fait ses preuves au fil des ans. L’impact sur les ventes est très important. Le lecteur et potentiel acheteur, n’y est pas insensible, et il n’est pas rare de voir les stocks du vin coup de cœur du « Guide Hachette des Vins » écoulés quelques semaines après la parution du guide.

Le Languedoc pas en reste
Cette région viticole, a toujours été présente dans le guide. « Cela fait 27 ans que nous parlons du Languedoc, et nous sommes à même de vous dire combien les progrès réalisés ont été énormes. C’est sans conteste la région qui a réalisé les plus de progrès depuis la création du guide en 1983. » Certes, cette appellation partait de loin ; à l’époque, elle n’était pas structurée, les vins dégustés étaient des VDQS (Vins De Qualité Supérieure). Au fil des ans et après une réelle prise de conscience de tout le potentiel qui pouvait être tiré de ces terres, les crus ont été hiérarchisés. Plusieurs dégustations ont eu lieu dans les terres languedociennes pour aboutir à la nouvelle édition. Les équipes de dégustateurs sont passées dans les Corbières, à Faugères, à Fitou et dans le Pic Saint-Loup. Midi-Vin passe en revue les vins des producteurs présents sur la boutique Midi-Vin qui ont été cités dans la nouvelle édition:

Domaine les Grandes Costes 2007 – Vin Rouge – 3 étoiles et Coup de Cœur
Domaine du Clos des Fées – Vieilles Vignes 2007 – Vin Rouge – 2 étoiles
Le Chemin des Rêves – Gueule de Loup 2007 – Vin Rouge – 2 étoiles
Mas de la Séranne – Antonin et Louis 2007 – Vin Rouge – 2 étoiles
Domaine La Rectorie – L’Argile 2008 – Vin Blanc – 2 étoiles
Mas Mortiès – Jamais Content 2007 – Vin Rouge – 2 étoiles
Domaine Clavel – Copa Santa 2007 – Vin Rouge – 2 étoiles
Château Mourgues du Grès – Terre d’argence 2008 – Vin Rouge – 1 étoile
Château de Cazeneuve – Roc Des Mates 2007- Vin Rouge – 1 étoile
Domaine du Chêne – Cuvée Charlotte 2008 – Vin Rouge – 1 étoile
Château de Cazeneuve – Le Blanc 2008 – Vin Blanc – 1 étoile
Domaine La Rectorie – Côté Mer 2008 – Vin Rouge – 1 étoile
Mas Cal Demoura – L’Infidèle 2007 – Vin Rouge – 1 étoile
Grès Saint-Paul – Antonin 2007 – Vin Rouge – 1 étoile

Félicitations à tous ces producteurs sélectionnés et qui ont bien voulu soumettre leurs vins à dégustation.

En savoir plus sur ce guide

Paraître dans le « Guide Hachette des Vins« , c’est s’assurer d’une publicité à faible coût et la possibilité d’être lu par 150 000 personnes. C’est en effet le nombre de ventes de l’édition 2010. Aujourd’hui le « Guide Hachette des Vins » est numéro un sur le marché des guides des vins. Il représente 50% de parts de marché.
La Belgique, toujours fidèle aux vins français et particulièrement à ceux du Languedoc-Roussillon, représente 10% des ventes.
La distribution du « Guide Hachette des Vins » en métropole est très implantée. Grande distribution, maisons de la presse, librairies, certains cavistes : sa réputation et sa reconnaissance par le public est indéniable. En plus des 1000 dégustateurs bénévoles, le guide fait appel à 50 auteurs, qui synthétisent les notes des différents dégustateurs. Par la suite, le tout est rédigé par 4 personnes qui s’occupent également de la partie administrative de l’entreprise. Le tout est encadré par 4 éditeurs dont un directeur éditorial. Chaque année, le guide s’améliore et offre toujours plus de nouveautés aux lecteurs.
Cette année, le guide s’enrichit d’une nouvelle rubrique « Bonnes adresses » regroupant les adresses et diverses informations de restaurants et bars à vins sélectionnés par le guide pour leur éventail de vins ou leur ambiance qui ont su séduire.
A noter que les nouveaux producteurs sont maintenant clairement identifiés « pour que vous soyez parmi les premiers à déguster leurs vins ».
Autre outil particulièrement utile en dégustation et que nous utilisons à Midi-Vin : l’application I-Phone « Vins et Millésimes », disponible gratuitement et téléchargée près de 500 000 fois. D’un coup d’œil vous avez accès à toutes les appellations de France accompagnées d’une description et d’une carte géographique.

Midi-Vin tenait à remercier François Bachelot et l’équipe du « Guide Hachette des Vins » pour leur invitation et leur disponibilité lors de cette opération de lancement du « Guide Hachette des Vins » édition 2011.

Bilan de Vinisud 2010, dégustations et découvertes au palais méditerranéen !

bs1 degustation coup de coeur actualite   Bilan de Vinisud 2010, dégustations et découvertes au palais méditerranéen !

C’est l’heure des bilans pour Vinisud 2010 qui s’annonce déjà comme une belle réussite. Fort de ses 32 269 entrées visiteurs sur les 3 jours, le salon a attiré près de 8 875 professionnels internationaux (27% du visitorat).
La crise financière et la faiblesse du Dollar par rapport à l’Euro rafraîchissent toujours les relations mais – d’après mes échos – elles semblent retrouver de la vitalité en ce début d’année 2010. Cependant, il est trop tôt pour crier victoire car – même si les exposants sont globalement satisfaits – nous avons eu droit à une stagnation du nombre de visiteurs, très proche de celui de 2008 (32 660). Ce qui constitue une première depuis la création de ce salon en 1994. Or, comme Vinisud représente le véritable baromètre de la viticulture du grand sud de la France, nous ne pouvons pas encore dire que la crise s’en est allée. Disons que le grand sud de la France est en pleine transition, il est sur la bonne voie mais n’a pas encore mis pleine voile.
Finalement la plus grande satisfaction de l’édition 2010 de Vinisud aura été le niveau qualitatif et l’homogénéité dans cette qualité qu’ont atteints les vins présentés et dégustés. Vinisud n’a plus à rougir, les vins exposés étaient excellents. Retour sur quelques dégustations partagées sur le salon. Lire la suite