Archives du mot-clé Dégustation

Midi-Vin Vincoeur Toile 2012

Si vous ne le savez pas encore, c’est que vous ne suivez pas notre actualité sur Facebook ou Twitter.

Alors pour les retardataires mais néanmoins fidèles lecteurs et internautes accros à leur flux RSS, voici l’info :

Vincoeur 2012 300x93 edito   Midi Vin Vincoeur Toile 2012

Vincoeur Toile 2012 – Midi-Vin reçoit le trophée

En voici la preuve :

Vincoeur Midi Vin Pierre Arditi 300x225 edito   Midi Vin Vincoeur Toile 2012

Echange avec Pierre Arditi lors de la remise du prix

Le trophée et surtout le dessin d’Aurel :

Dessin Aurel Vincoeurs 20121 300x225 edito   Midi Vin Vincoeur Toile 2012

 La vidéo de mon interview :

Que dire de plus ? Que c’est vraiment un énorme encouragement pour notre travail et une grande fierté. Que nous remercions le jury de l’honneur qu’il nous a fait. Et que nous souhaitons que la viticulture héraultaise, languedocienne et roussillonnaise continue encore longtemps à nous amener autant de plaisir et de partage.

Et comme je dis toujours, plus on parle des vins du Languedoc Roussillon et mieux c’est pour tout le monde alors on va continuer dans cette veine.

Nous n’étions pas les seuls (7 catégories + 1 prix spécial du jury) : la liste complète des nominés avec toutes les infos se trouvent sur le site du Conseil Général de l’Hérault.

Je vais citer tous les lauréats car ils méritent tout autant que nous votre attention  :

  1. Catégorie Solidaire : le ESAT de Maguelone pour leurs actions envers les déficients mentaux afin de les aider à se socialiser via les métiers viticoles
  2. Catégorie Audace : Ghislain et Delphine d’Aboville du domaine Allégria qui vous mettent à disposition leurs élevages pour créer votre prope vin
  3. Catégorie Nature : Pierre Clavel et sa femme pour tous ses efforts de développement durable et de viticulture biologique (les vins du domaine Pierre Clavel sont en vente sur Midi-Vin)
  4. Catégorie Aventure : Carole et Roger Gaussorgues du domaine d’Anglas pour leur gestion d’un camping oenophile installé au milieu des vignes
  5. Catégorie Innovation : Oenobrands pour leur application smartphone conçue pour les oenologues / vinificateurs
  6. Catégorie Pluri’elles : Pascale Rivière du domaine de la Jasse Castel récompensé pour son association Vinifilles (Véronique Etienne du château La Dournie fait partie des Vinifilles). Les Vinifilles ont aussi reçu le prix spécial du jury et étaient toutes très contentes d’aller claquer la bise à Pierre Arditi le parrain de la soirée Vincoeurs 2012.

 Un coup de coeur oenotourisme : Jean-Marc Jarlot et Stephen Demazières de la Villa Limonade maison d’hôtes en coeur d’Hérault (Olonzac) qui ont cité une belle devise : C’est insensé dit la raison, C’est impossible dit l’expérience, C’est comme ça dit le coeur.

Une super soirée qui s’est terminée par un buffet fort sympathique accompagné de quelques (avec modération toujours) verres de vins des vignerons nominés.

PS : j’ai adoré ce vin de 700 ans.

Le verre à dégustation : il peut tout changer

Sans doute l’aurez vous remarqué chez votre caviste, au restaurant ou chez des amis éclairés sur la question, le verre à vin est différent du verre à eau. De formes et contenants différents, son impact sur le vin que vous servez peut-être immense : il peut à lui seul transformer un grand vin en un vin ordinaire sans grand intérêt.

Le marché des verres est très vaste, et il peut paraître difficile de vous y retrouver. Pour éclairer votre lanterne, Midi-Vin vous présente les verres que les professionnels utilisent le plus souvent, ceux qui sont d’un rapport qualité/prix très intéressant et qui vous permettront de déguster le vin à sa juste valeur.

Différents types de verres, un seul but

Tout d’abord, pourquoi un verre à vin, pourquoi ne pas garder les jolis verres multicolores que l’on m’a offerts à Noël ?

La plupart du temps, on trouve sur les tables des verres bien trop évasés pour se ranger dans la catégorie des verres à vin. Un verre à vin est un verre qui a les bords qui se referment à l’extrémité, qui laisse passer seulement le nez. C’est aussi un verre transparent pour laisser apprécier la couleur plus ou moins intense du nectar que l’on y sert.

Les arômes volatiles du vin se libèrent au contact de l’oxygène et remontent le long des parois du verre. Ils se concentrent et sont en quelque sorte piégés par le bord du verre. Arrivés à votre  nez, les arômes n’auront rien perdu de leur intensité, bien au contraire et il sera beaucoup plus facile pour vous d’analyser les arômes de ce vin.

Vous l’avez compris, nous sommes peut-être des professionnels du vin, mais sans notre arme favorite nous serions bien incapables de vous livrer un commentaire de dégustation.

Autre chose importante, un verre à vin est dessiné de telle manière que l’angle d’entrée en bouche soit idéal pour les papilles gustatives et donc pour une analyse des plus confortable.

Dernière chose, le design de ces verres met en avant le vin servi et permet d’évaluer au mieux la robe de ce dernier grâce à des parois lisses, exemptes de toute décoration superflue.

Les verres les plus utilisés

Premier modèle que l’on voit un peu partout, dans de nombreux restaurant, au fond de nos armoires à verre, c’est le verre ballon.
Premier bon point, c’est un verre à pied ; il est impensable de servir un vin dans un verre à eau. Deuxième bon point, sa forme « ballon ». Mauvais point : elle s’arrête malheureusement au milieu du verre. Ce verre ne correspond pas à nos attentes, le haut du verre est beaucoup trop ouvert, les arômes s’échappent. Bien souvent la qualité du verre est mauvaise, trop épais et finalement ce ne sont pas plus des verres à dégustation que de simples verres à eau.
Malgré leur prix très attractif, nous ne vous conseillons pas ce type de verre.

verre à ballon degustation   Le verre à dégustation : il peut tout changer

Le verre INAO

Le premier verre à dégustation, on le trouve essentiellement chez les viticulteurs, cavistes, écoles de dégustation, journées portes ouvertes dans les villages etc.

Approuvé par l’INAO (Institut National des Appellations d’Origines) pour la dégustation, il peut accueillir aussi bien les vins blancs que rouges.
Sa forme respecte les arômes du vin, son prix tourne aux alentours de 1,50€ le verre. C’est le verre que je conseillerais pour débuter la dégustation.

Le verre Spiegelau®

Depuis quelques temps, on assiste à un revirement de situation, le fameux verre INAO est peu à peu remplacé par des verres de type Spiegelau®. Le salon millésime Bio en 2010 et 2011 proposait ce type de verre. Certains vignerons proposent eux aussi cette nouvelle forme et les cavistes ont bien souvent la collection complète de cette marque. Le verre le plus commun de cette marque et le plus accessible en terme de prix est la gamme Expert. Pour environ 3€ vous avez un verre de dégustation passe partout, meilleur que le verre INAO de par sa forme plus ample à la base et toujours plus serrée sur le haut. La qualité du verre est meilleure, il est beaucoup plus fin, le contact avec les lèvre est plus agréable, et le design excellent !

P1040166 300x200 degustation   Le verre à dégustation : il peut tout changer

A droite un verre INAO, à gauche un verre Spiegelau Expert

Cette marque propose d’autres verres, spécifiques à une appellation, Bordeaux, Champagne par exemple, mais aussi vin rouge jeune, vin blanc.
L’achat d’un verre doit se faire en fonction de l’intérêt que vous portez au vin mais aussi en fonction de votre budget. Les derniers verres cités, plus spécifiques, tournent aux alentours de 9€ pièce. C’est pourquoi le verre Spiegelau® expert me semble le plus adapté à toutes les situations et ne vous privera en rien d’un extrême plaisir.

Attention à l’étape du nettoyage. Le verre est très fin, il ne passe pas au lave-vaisselle. Il n’est pas rare de le casser si on n’y porte pas un minimum d’attention : ne pas les laisser au fond de l’évier, le « tchin tchin » n’est pas de rigueur, je sais de quoi je parle…et douceur avec l’éponge au risque de finir avec des pansements sur les doigts.

spiegelau glasses 1 300x59 degustation   Le verre à dégustation : il peut tout changer

Le verre Riedel®

La marque qui me semble au summum de la dégustation de vin, c’est Riedel®. De renommée mondiale, cette marque autrichienne, depuis 280 ans, propose une gamme de verres à vin très vaste (71 verres différents) et pour tous les budgets. A partir de 12€ environ jusqu’à 90€ le verre qui, pour ce prix là sera en cristal soufflé bouche.

Très au point sur le développement de différentes formes pour différents vins, la marque a su s’imposer sur les plus grandes tables du monde. Composés de cinq collections différentes ces verres ne s’achètent pas sans des conseils avertis. Les revendeurs ne sont pas nombreux mais très « callés » sur ce qu’ils proposent.

Riedel Glas Austria A31E141B degustation   Le verre à dégustation : il peut tout changer

Les verres de la collection sommeliers par exemple, coûtent entre 59 et 89 € le verre, et il existe 31 verres différents. C´est la ligne la plus complète. Cristal soufflé, verres faits à la main avec 24 % de plomb. Ces verres sont d´une finesse incroyable, appuyez vos doigts contre les parois et le verre se plie ! Remplissez le verre d´eau (car les verres ne se remplissent qu´au tiers lorsqu’il s’agit de vin) et le verre est élastique et grandit. De plus ils sont légers comme une plume. Bref, les meilleurs….

Pour ne pas vous perdre dans la jungle des verres à vins, midi-vin a présenté des verres issus du monde du vin, fabriqués par des spécialistes qui se concentrent uniquement sur le vin ou les alcools. Néanmoins, les marques d’art de la table fabriquent eux aussi leurs propres verres à dégustation. Le fait qu’ils ne soient pas mentionnés ne signifie en rien qu’ils soient de mauvaise qualité et si vous en possédez quelques uns, je suis sûr que vous prenez du plaisir lors de vos dégustations.

L’achat est avant tout une question d’envie et de besoin de découvrir un peu plus sur le vin que vous débouchez. J’espère que avez eu ou que vous aurez le plaisir de déguster dans un verre Riedel®.
Si vous en avez l’occasion, comparez le même vin dans deux ou trois verres différents et notez les différences.
Ne perdez pas de vue que les verres présentés possèdent tous leurs qualités et leurs défauts mais chacun apporte un plus, comparés à des verres basiques. Par la suite, composez en fonction de votre budget et de vos envies.