Archives du mot-clé Agriculture biologique

Le Conte Des Floris : Nature mais pas que …

Nous vous en parlions dans l’article « Millésime Bio 2012 Le Débrief ». Voilà enfin nos commentaires de dégustations des vins du domaine Le Conte des Floris. Une confirmation pour nous : les vins du domaine Le Conte des Floris nous transportent à chaque dégustation. Dans un style « peu interventionniste » aussi bien à la vigne qu’à la cave, Daniel Le Conte des Floris exploite au maximum la quintessence de ses 7 hectares de vignes clairsemés sur les communes de Pézenas, Caux et Gabian. Et il met en valeur ses terroirs en faisant des cuvées spécifiques à chacun d’entre eux notamment en rouge.

C’est au salon des vins issus de l’agriculture biologique, Millésime Bio, que nous avons dégusté ses vins. Daniel, le sourire aux lèvres, nous tend un verre.

P1040940 200x300 degustation   Le Conte Des Floris : Nature mais pas que ...

Daniel Le Conte des Floris au salon Millésime Bio 2012

Ses vins sont vinifiés tout en douceur ; pas d’artifices, très peu de soufre, juste ce qu’il faut pour maîtriser la nature, un pressoir vertical pour les raisins blancs, un élevage en fût et en cuve pour harmoniser le tout.

Place à la dégustation

Tous ses vins sont en appellation Coteaux du Languedoc.

Blanc Nature 2010
60% Marsanne – 30% Carignan Blanc – 10% Terret Bourret / Grenache Blanc

Le Conte Des Floris Blanc Nature MED degustation   Le Conte Des Floris : Nature mais pas que ...

Le Conte des Floris - Blanc Nature 2010

Fermentation en fût puis élevage en cuve pendant 9 mois.

Premier nez typique d’un vin blanc nature aux notes oxydatives, marqué par la pomme blette. Quelques notes de coing et de citron.

L’entrée en bouche est légèrement perlante sur la langue, due au taux de gaz carbonique résiduel élevé dans la bouteille (pas rare pour la catégorie vin nature), des notes oxydées ressortent mais elles ne sont pas écrasantes. Pomme blette, rancio au milieu de bouche. Finale marquée par le coing et une acidité mordante qui étire la longueur.

Un vin nature plutôt recommandé aux amateurs de ce genre de vin (pas de guerre de chapelle sur les vins natures chez Midi-Vin où la diversité des vins est une recherche quotidienne) car il peut dérouter des personnes avec des habitudes plus classiques de consommation.

Arès Blanc 2010
35% Carignan Blanc – 65% Marsanne

Le Conte Des Floris Ares Blanc MED degustation   Le Conte Des Floris : Nature mais pas que ...

Le Conte des Floris - Arès Blanc 2010

Fermentation alcoolique et malolactique en fût. L’élevage se déroule durant 1 an en fûts de 2 à 5 vins puis une fin d’élevage en cuve pendant 6 mois.

Le premier nez est discret, on ne décèle pas les notes oxydatives comme sur le Blanc Nature 2010. A l’aération, le vin se réveille sur le fruit, pêche blanche et sur des notes minérales, silex notamment.

L’entrée en bouche est opulente, le vin nous remplit la bouche, la Marsanne domine sur le milieu de bouche, pêche, abricot, très complexe, de la fleur blanche aussi. La finale se positionne sur une légère note d’amande. Un vin atypique mais un vrai coup de coeur pour Midi-Vin.

Lune Blanche 2010
100% Carignan Blanc

Le Conte Des Floris Lune Blanche MED degustation   Le Conte Des Floris : Nature mais pas que ...

Le Conte des Floris - Lune Blanche 2010

Le premier nez est marqué par des notes oxydatives comme le Blanc Nature mais un peu plus puissantes. Toujours de la pomme blette qui tire limite sur la noix.  L’aération dégage du fruit exotique, c’est très agréable, deux nez, deux univers.

L’entrée en bouche se place sur l’amande amère, le milieu de bouche sur la matière du cépage, ronde qui nous amène sur une finale exotique (coing / fruit de la passion).

Six Rats Noirs 2010
80% Syrah – 20% Grenache

Le Conte Des Floris Six Rats Noirs MED degustation   Le Conte Des Floris : Nature mais pas que ...

Le Conte des Floris - Six Rats Noirs 2010

Elevage de 20% de la cuvée en fût, le reste en cuve pendant 1 an. Par la suite, les 20% de fût rejoignent l’élevage en cuve pour 6 mois de plus.

Le premier nez est salin, aux notes incroyables de vinaigre balsamique de Modène. L’aération apporte un fruit rouge intense où la framboise domine.

L’entrée en bouche est pleine, sur la framboise. L’extraction est totalement maîtrisée, tanins légers, qui accompagnent la réglisse en milieu de bouche. La finale se positionne sur le fruit rouge et une très belle longueur. Excellent rapport

Rouge Nature 2010
50% Syrah- 50% Grenache

Le Conte Des Floris Rouge Nature MED degustation   Le Conte Des Floris : Nature mais pas que ...

Le Conte des Floris - Rouge Nature 2009

Elevage 1/3 en fût, le reste en cuve pendant 1 an. Par la suite, le tiers élevé en fût rejoint l’élevage en cuve pour 9 mois supplémentaires.

Le premier nez a du mal à s’exprimer pleinement, mais l’aération le fait parler. On plonge dans un mélange de fruits noirs où la mûre domine. De fines notes d’eucalyptus apparaissent après quelques secondes.

L’entrée en bouche est marquée par de légères notes de réductions qui disparaissent rapidement là aussi pour laisser place à une souplesse très entraînante. Gouleyant, ce vin remplit la bouche de réglisse sur le milieu de bouche et se positionne sur une finale résineuse et mentholée.

A boire dans l’année 2012.

Basaltique 2006
70% Carignan – Grenache / Syrah / Cinsault

Le Conte Des Floris Basaltique MED degustation   Le Conte Des Floris : Nature mais pas que ...

Le Conte des Floris - Basaltique 2006

Elevage 50% en fût, 50% en cuve. Après 1 an, l’élevage en fût rejoint l’élevage en cuve pour6 mois supplémentaires.

Un 1er nez sauvage, très Carignan. Une pointe de fruit rouge à l’aération mais c’est ce côté ventraille typique du cépage qui domine. Un nez non masqué par une macération carbonique, puis une note tertiaire de sous-bois en toute fin d’analyse olfactive.

L’entrée en bouche sur la fraîcheur nous montre une très belle acidité, présente et maîtrisée. Le milieu de bouche est marqué par une structure légère, où le Carignan se sublime. La finale est superbe, sur le fruit noir, très mûr. L’ensemble finit sur une structure très concentrée mais c’est la finesse que l’on retient sans doute grâce à cette acidité. Une pointe de sucrosité en toute fin de bouche n’est pas pour nous déplaire.

Cette cuvée est aussi un autre coup de coeur de la dégustation.

Villafranchien 2009
80% Grenache – 15% Carignan – 5% Syrah

Le Conte Des Floris Villafranchien MED degustation   Le Conte Des Floris : Nature mais pas que ...

Le Conte des Floris - Villafranchien 2009

Le grenache est encuvé en vendange semi-entière et l’extraction se fait par pigeage aux pieds exclusivement. L’élevage se déroule pendant 1 an pour l’intégralité de la cuvée en fût de 3 à 5 vins puis 6 mois supplémentaires en cuve.

Le premier nez un peu fermé s’ouvre rapidement sur un cocktail de fruits rouges croquants à l’aération. Un nez droit et facile d’accès.

L’entrée en bouche est opulente très typique du Grenache. Le milieu de bouche se positionne sur l’onctuosité, d’abord marqué par la fraise écrasée puis sur l’épice en finale. Une sensation de sucrosité présente tout le long de la dégustation, gracieusement portée par une légère acidité qui imprime un équilibre parfait à ce vin.

Nous n’avons pas dégusté la cuvée Homo Sapiens 2006 et Carbonifère 2009 ainsi que la Carthagène noire de 2009. Mais ce n’est que partie remise car Daniel Le Conte des Floris mérite notre visite pour aller voir ses terroirs.

A l’issue cette belle dégustation, nous sommes réellement satisfaits. Surpris par les blancs, au style si particulier, pour les amateurs de vins qui sortent des sentiers battus, aux notes finement oxydatives.

Les rouges quant à eux se surpassent. Finesse et profondeur nous ont marqués. Le cépage s’exprime sans fausses notes, le terroir aussi. Daniel le disait : « L’essentiel de notre travail, en essayant d’être le moins interventionniste possible à la vigne comme au chai, est d’exprimer au plus près nos terroirs. » Nous vous garantissons que c’est réussi !

Millésime Bio 2012 : Le debrief

Cette semaine avait lieu le désormais incontournable salon Millésime Bio édition 2012 au Parc des Expositions de Montpellier.

Ce salon est le plus grand salon mondial des vins bio ou plus exactement des vins issus de l’agriculture biologique.

L’occasion pour l’équipe Midi-Vin de voir bon nombre de vignerons, déguster leurs nouveaux millésimes ou nouvelles cuvées de vins bios, parler de l’actualité mais aussi de faire de nouvelles rencontres.
Au pas de course ou détendu, nous avons parcouru les allées animées du salon Millésime Bio. Bruits de bouchons qui sautent, de verres qui cassent, calme du matin, brouhaha de l’après-midi et fatigue du soir, voici nos découvertes ou redécouvertes.

Un bilan en hausse

Ce n’est plus une surprise. Une fois encore, pour sa 19ème édition,  le salon a battu des records d’affluence. 3600 visiteurs du monde entier sont venus à la rencontre des exposants de 13 nationalités différentes. Une hausse de la fréquentation d’environ 12% qui confirme l’engouement pour ce salon international de la viticulture biologique.

Des cavistes, des importateurs, des négociants, des restaurateurs, tout le petit monde du vin était présent pour ce salon à taille humaine avant de se donner rendez-vous pour Vinisud, l’autre salon international de la viticulture présent tous les 2 ans à Montpellier, bien plus vaste et à l’ambiance différente.

Aujourd’hui, la viticulture biologique représente en France 50 268 hectares plantés contre 39 000 en 2009 soit 6% du vignoble français. Le Languedoc Roussillon a conservé son rang de leader en 2010, tant en surface (cumul surfaces bio et certifiées : 16 462 ha, soit +30%) qu’en nombre d’exploitations (1029 caves soit +29%), ce qui n’est pas pour nous déplaire chez Midi-Vin. La France reste toutefois en 3ème position derrière l’Espagne et l’Italie au niveau des surfaces viticoles certifiées en Agriculture Biologique.

Des découvertes

Nous avions 3 jours pour saluer et déguster les nombreuses cuvées de nos vignerons déjà présents sur la carte de Midi-Vin mais aussi pour partir à la recherche de nouveaux vins qui seraient susceptibles de figurer aux côtés de ceux que vous connaissez déjà.

Un travail de fourmi (les cartes de bons restaurants sont d’excellents indicateurs) ou le bouche à oreille sont souvent à l’origine de belles rencontres.

Clos du Gravillas

Nicole et John Bojanowski produisent une gamme complète de vins blancs, rouges et doux, qui nous a interpellés.

Clos Gr 300x200 edito degustation coup de coeur actualite   Millésime Bio 2012 : Le debrief
Clos du Gravillas team

Un 100% Terret Bouret côté blanc, c’est assez rare pour le souligner : « Emmenez-moi au bout du Terret »  le nom de la cuvée annonçait la couleur pour ce millésime 2010. Au final, un nez très net sans artifices et un vin qui laisse une sensation de découverte. Le Terret n’est pas le plus représentatif des vins blanc en Languedoc.

A noter aussi, l’excellent « Sous les cailloux des Grillots ». Ce vin rouge issu d’un assemblage de 7 cépages est là encore très profond dans ses arômes. Un vin très bien équilibré à l’acidité soutenue et à la finale marquée par le Carignan.

Clos Maïa

Géraldine Laval a fait ses classes chez Jean Louis Chave en Hermitage mais plus particulièrement au Domaine du Pas de l’Escalette et chez Olivier Julien en Languedoc-Roussillon. Aujourd’hui, c’est avec son compagnon Olivier Jeantet du Mas Haut-Buis qu’elle poursuit son aventure sur son domaine de 4 hectares, Le Clos Maïa.

Clos Maia 300x225 edito degustation coup de coeur actualite   Millésime Bio 2012 : Le debrief
Géraldine Laval sur son chenillard

Un autre vin blanc avec du Terret et de la Roussanne a confirmé ce qu’on attendait de ce jeune domaine créé en 2009. Le blanc 2010 du Clos Maïa., retenu pour son élevage maîtrisé de A à Z.
Du fruit au nez, bien expressif, une pointe de fleur et la bouche, ample et mentholée qui laisse le cépage et l’élevage s’exprimer tour à tour. Un délice !
Nous retiendrons aussi le Clos Maïa 2009 en rouge. Un 100% Grenache qui se permet d’entrer dans le classement de La Revue des Vins de France à la 13ème place sur 60 Grenaches sélectionnés à travers le monde. Un nez opulent, très complexe que l’on a envie d’humer pendant de longues minutes pour en capter le maximum. Une bouche chocolatée et pleine. Aucune fausse note dans l’extraction qui se veut très douce et qui délivre ici un vin exemplaire.

Mas des Chimères

Le Mas des Chimères n’était pas un inconnu pour Midi-Vin. En effet, le mas s’est déjà taillé une belle réputation sur la région de Montpellier et le terroir d’Octon est un terroir particulier : terre rouge et basalte. Installé depuis de nombreuses années en cave particulière (1993), en bordure du lac du Salagou, Guilhem Dardé du Mas des Chimères produit des vins en IGP Coteaux du Salagou (terre rouge si caractéristique du Salagou), des AOP Languedoc et Terrasses du Larzac (basalte). Son vin blanc Mas des Chimères 2011 est au top. Des senteurs d’anis et de réglisse. Une bouche droite, sans lourdeur pour un assemblage de 6 cépages réussi. Une finale de pierre à fusil entremêlée de notes florales qui nous rappelle que notre verre est déjà vide !

Chimères 300x200 edito degustation coup de coeur actualite   Millésime Bio 2012 : Le debrief
Guilhem Dardé

Pour les rouges, que du bon. L’Oeillade, un 100% Cinsault comme on les aime. De la fraîcheur et du fruit immédiat. Un nez de fruits rouges et d’épices pour une bouche à la structure légère et équilibrée. Un vin à boire dans les 2 à 4 ans entre copains, là aussi le verre était vide.
Parmi les vins rouges du mas, Nuit Grave en Terrasses du Larzac 2011. Un échantillon tiré des cuves et déjà un vin expressif. De la violette, du cassis au nez, une bouche structurée, qui se dégustera dès à présent ou dans plusieurs années, des tannins extraits avec précision. Nous finissons la dégustation ravis !

Tous ces domaines vont être à la vente sur Midi-Vin dans les jours à venir. Pour être informé, pensez à consulter régulièrement la rubrique Nouveautés du site ou inscrivez vous à la newsletter Midi-Vin.

Des certitudes

Alain Chabanon

Alain Chabanon nous a rappelé ô combien sa gamme de vin jouait dans la cour des grands. Blancs comme rouges, les nouveaux millésime que nous avons dégustés nous ont impressionnés !
A paraître, une nouvelle cuvée, Saut de Côte 2008. Cette cuvée 100% Mourvèdre a bénéficié de 3 ans d’élevage en cuve béton ovoïde du fabricant Nomblo. Vendue à l’origine comme une cuve pour l’élevage des vins blancs, Alain Chabanon a voulu s’essayer au rouge. Une réussite pour ce cépage difficile à dompter en 100%. A l’arrivée, un équilibre entre la cerise et le poivre noir, les tannins et l’acidité. Une finale un peu sauvage comme certains Carignan.
Nous reviendrons sur cette dégustation dans un prochain article avec les commentaires complets des différentes cuvées.

Les Eminades

Domaine Les Eminades, nous avait déjà surpris l’année dernière avec sa cuvée Silice, un 100% Sauvignon, revisité made in Saint-Chinian. Cette année, en plus du Sauvignon, les rouges ont aussi gagné en profondeur et complexité. Un « must have » à Saint-Chinian. On espère passer dire bonjour à Patricia et Luc Bettoni très prochainement du côté de Cébazan dans l’Hérault.

Les Eminades 200x300 edito degustation coup de coeur actualite   Millésime Bio 2012 : Le debrief
Patricia Bettoni du Domaine Les Eminades

Roc d’Anglade

Un Vin de Pays du Gard maintenant, Roc d’Anglade à faire pâlir bon nombre de grands crus. Rémy Pédréno bichonne ce domaine situé sur le village de Langlade prés de Nîmes. Ses rouges sont d’une rare finesse et ils peuvent s’oublier en cave des années ou bien être longuement carafés pour succomber à la tentation le plus rapidement possible. Un vin blanc composé à 80% de Chenin et 20% de Chardonnay, complétement atypique sur le papier et en bouche. Un vin gras et acidulé sur le fruit à chair jaune. A l’aveugle, difficile de le situer : Languedoc, Côte du Rhône, Bourgogne ? Une finale sur le poivre blanc déroutante !

L’Ancienne Mercerie

Retour dans l’Hérault avec le domaine de l’Ancienne Mercerie en Faugères. François Caumette présentait ses cuvées dont Au Bonheur des Dames 2011. 60% de Grenache, 40% de Mourvèdre. Un vin gouleyant, d’abord marqué par le fruit rouge et la réglisse, puis évoluant sur l’abricot et le pruneau en finale. Une structure soutenue mais tellement équilibrée !
Les Petites Mains 2010 nous montrent  là, tout le potentiel de Faugères. Carignan, Syrah, Grenache et Mourvèdre pour cette cuvée qui joue la carte de la structure conçue pour durer.

Le Conte des Floris

dlcdf vigne edito degustation coup de coeur actualite   Millésime Bio 2012 : Le debrief

Daniel Le Conte des Floris dans ses vignes

En ces temps de polémique et de guerre quasi-religieuse sur le vin nature, le vin bio et le vin conventionnel (vin bio ne veut pas dire forcément bon), voilà un vigneron virtuose, sachant manier le SO2 (et ses dérivés) intelligemment pour notre plus grand plaisir. Nous commercialisons déjà certains de ses vins rouges mais que dire de ses blancs : un énorme coup de coeur voire coup de boule tellement la surprise a été grande. Ce sont des vins un peu élitistes (j’espère ne pas dire un gros mot) mais les amateurs (et autres chercheurs de pépites) peuvent s’en donner à coeur joie dans la gamme des vins de Daniel Le Conte des Floris.

En résumé

Vous retrouverez au fil des prochains jours et semaines, les compte-rendus de dégustation des nouveaux millésimes de nos vignerons.

D’une manière générale, 2009, 2010 et 2011 sont des millésimes qui vont faire de grands vins en Languedoc-Roussillon. Les élevages des cuvées les plus concentrées se terminent pour 2010 et c’est un réel plaisir que de les déguster.

De nombreux vignerons avaient joué le jeu en apportant avec eux des échantillons du millésime 2011. Certains rosés et blancs étaient déjà mis en bouteille et leur netteté nous ont surpris. Les rouges 2011 seront très équilibrés, le millésime peut remercier le mois de septembre qui a rattrapé in-extremis le déficit en températures enregistré au mois de juillet. Au final, tout le monde est confiant.

Crachoir2 300x200 edito degustation coup de coeur actualite   Millésime Bio 2012 : Le debrief
On a craché le « glou glou »

Certaines images ont été chipées sur les sites web des vignerons.