Archives de catégorie : Rencontre avec …

Mas de Daumas Gassac : notre visite annuelle

Voila une visite professionnelle comme on aimerait en faire plus souvent. Pas très compliqué pour nous d’aller au Mas de Daumas Gassac domaine viticole si connu dans le monde (le quai d’expédition dédié à l’export en donne un léger avant-goût), situé entre Gignac et Aniane, un chai construit à proximité du Gassac, petit cours d’eau qui sert de climatiseur naturel mais qui peut se révéler capricieux lors des épisodes cévenols du mois de septembre (2014 en est un excellent exemple) pour s’imprégner de l’esprit de Daumas Gassac.

Grands contenants de Daumas Gassac

Visite du chai – Mas de Daumas Gassac

D’abord, une visite du chai, ce dernier présentant beaucoup d’avantage : il est souterrain et est rafraîchi naturellement par le Gassac petit cours d’eau qui passe à proximité. Le chai a été implanté sur un ancien moulin (d’où le nom des cuvées Moulin de Gassac qui sont les vins produits en activité de négoce par le mas) qui servait notamment de la force du Gassac pour faire tourner un moulin de minoterie. L’autre avantage notamment au moment des vendanges est d’accéder aux contenants (cuverie, pressoir, tables de tri) via la gravité. Pas d’opération traumatisante pour les premiers jus qui passent tous sur des tables de tri et les mains expertes des employés du mas. Le mas de Daumas Gassac utilise essentiellement des cuveries inox pour les vinifications.

Cuveries Inox Mas Daumas Gassac
image-7859

Place au chai d’élevage : renouvelé par tiers chaque année.

Barriques utilisés au Mas de Daumas Gassac
image-7860

Place à la vinothèque qui renferme encore beaucoup de bouteilles (selon différents formats) des vieux millésimes du mas de Daumas Gassac. Le premier millésime date de 1978 soit déjà 37 millésimes produits. La comptabilité est tenue à jour et le tout est bien protégé par des grilles.

Petite ardoise dans la vinothèque

Dégustation – Mas de Daumas Gassac

Et maintenant la dégustation : on ne va pas dire que c’est le moment que l’on préfère mais … Après dégustation des millésimes en cours (2013 et 2014 en blanc / 2012 en rouge) Roman et Renaud (responsable commercial du Mas de Daumas Gassac) nous ont réservé une belle surprise : nous avons eu droit à un petit exercice divinatoire sur le millésime dégusté pour 3 millésimes. Chaque bouteille a été préparé avec soin (ouverture au préalable, carafe, …) pour une dégustation optimale. 3 millésimes nous ont été proposés : 2006 au caractère nerveux et incisif mais incroyablement présent et qui ne demande qu’à prendre tout son volume, 2001 pas très loin de son apogée et correspondant parfaitement au style Daumas Gassac et un 1989, encore plein de vigueur et de fougue avec des arômes tertiaires évolués de toute beauté.

Vins dégustés au Mas de Daumas Gassac
image-7861

Voilà une bien belle dégustation qui s’est terminée par un buffet sympathique dans la pinède en face le mas avec un joli magnum de Frizant : difficile de reprendre le boulot en cette fin d’après-midi …

PS : le reportage photo fut assez sommaire à l’extérieur du chai et nous nous en excusons.