Double rencontre aux salons millésime bio & Vinisud 2010

gamme des vins du chateau de cazeneuve 1024x675 rencontre avec degustation coup de coeur actualite   Double rencontre aux salons millésime bio & Vinisud 2010

Au travers d’une double rencontre lors des salons millésime bio et Vinisud 2010, Gilles Azam vigneron au Domaine des Hautes Terres dans l’appellation Limoux et Marie Danièle Deniaud salariée commerciale au Château de Cazeneuve en appellation Pic Saint Loup, nous présentent leurs domaines. Après avoir dégusté et même re-dégusté (lors de Vinisud 2010) leurs cuvées, le constat est clair : ces vins justifient amplement l’intérêt que l’on y porte. Avant de présenter ces vins, laissons Gilles Azam et Marie Danièle Deniaud nous parler de leurs domaines …

Ces deux domaines phares de leurs appellations étaient présents lors de millésime bio et Vinisud en 2010. Nous avons donc profité de cette double occasion pour nous faire présenter le domaine et déguster les vins…plusieurs fois donc…afin de confirmer notre jugement et surtout parce que c’est toujours délicieux !

Château de Cazeneuve – AOC Coteaux du Languedoc – Pic Saint Loup :

Le Château de Cazeneuve représente l’une des références de l’appellation Pic Saint Loup. Situé sur le terroir de Lauret et voisin du tout aussi excellent Clos Marie, le domaine produit l’un des meilleurs vins blancs du Languedoc et élabore des vins rouges qui traduisent toute la générosité du terroir du Pic Saint Loup. Une invitation au plaisir !

Interview de Marie Danièle Deniaud, technico-commerciale au Château de Cazeneuve :

Midi-Vin : Présentez-nous brièvement le Château de Cazeneuve ?
Marie Danièle Deniaud : « Le Château de Cazeneuve est une exploitation de 35 hectares entièrement en conversion à l’agriculture biologique depuis 2007, ce qui veut dire que 2010 sera notre première vendange certifiée AB. Cependant, les principes de l’agriculture biologique étaient appliqués depuis longtemps au domaine, il n’y a donc pas eu de gros changements depuis que nous sommes en conversion. Nous labourions les sols et nous protégions nos vignes avec de la bouillie bordelaise et du souffre déjà auparavant. La certification va valider le travail entrepris voilà déjà plusieurs années et viendra valider notre travail. Elle nous permettra aussi d’avoir un positionnement reconnu sur certains marchés où l’on nous demande – plus que de simples paroles – une vraie certification ».
« Sur ces 35 hectares situés sur le terroir du Pic Saint Loup, nous cultivons des vignes à raisins blancs. Roussanne, Grenache blanc, Marsanne, Vermentino, Viognier et Muscat représente 20 % de notre encépagement. Le reste est constitué par les cépages rouges Syrah, Grenache et Mourvèdre. Nous avons aussi des vignes de Carignan et de Cinsault qui ont été conservées lorsqu’André Leenhardt a repris le domaine il y a 22 ans. Les vignes se trouvent sur des terroirs argilo-calcaires avec des éboulis qui affleurent en surface, c’est typique de l’appellation Pic Saint Loup ».

Midi-Vin : Quelle a été votre démarche vis-à-vis de l’agriculture biologique ?
MD. Deniaud : « Notre démarche passe par le respect du terroir. Cette démarche est intimement liée à l’expression du sol, et de la vigne. Elle englobe aussi une prise de conscience du mauvais impact environnementale que la viticulture conventionnelle induit ».
« C’est certainement ici la région la plus favorable à la mise en place de cette agriculture du fait de la pression des maladies qui peut être parfois plus faible que dans d’autres régions. Voilà pourquoi, il y a de plus en plus d’intérêts autour du bio et notamment en Languedoc-Roussillon ».

les calcaires 2008 682x1023 rencontre avec degustation coup de coeur actualite   Double rencontre aux salons millésime bio & Vinisud 2010

Commentaires de dégustation des vins du Château de Cazeneuve :

Château de Cazeneuve blanc 2008 – AOC Coteaux du Languedoc
Roussanne – Grenache blanc – Vermentino – Viognier – Muscat
vin blanc – 15,50 €

Chateau de cazeneuve 2005 blanc LRG rencontre avec degustation coup de coeur actualite   Double rencontre aux salons millésime bio & Vinisud 2010

Le nez évoque les fruits à chair blanche (la poire, la pêche blanche). L’intensité est agréable. Ces senteurs évoluent et s’ouvre sur des notes bien méditerranéennes de fenouil frais. Quel plaisir !
En bouche, l’attaque retransmet la fraîcheur et la densité d’un grand vin blanc. Surprenante d’équilibre, elle laisse entrevoir toute la puissance aromatique de cet assemblage cousu maison. Tous les arômes sont à leur place et prennent possession de la bouche successivement. Les fruits frais explosent puis s’allient aux notes épicées sous un fond boisé, délicat, grillé qui porte le vin loin en bouche. Un bien joli vin blanc qui représente une des références en Languedoc-Roussillon. A découvrir absolument !

Château de Cazeneuve – Les Calcaires 2008 – AOC CDL Pic Saint Loup
Syrah – Grenache – Carignan
vin rouge – 13,50 €

Chateau cazeneuve les calcaires LRG rencontre avec degustation coup de coeur actualite   Double rencontre aux salons millésime bio & Vinisud 2010

Le nez s’exprime sur des notes puissantes de viande grillée auxquelles se mêlent des senteurs de praline, de fruits noirs confiturés et d’épices (poivre, réglisse).
L’attaque en bouche est assez fraiche et présente une acidité satisfaisante. Les tanins sont gourmands et patinés. La finale est soutenue par des arômes puissants de réglisse. Quelle gourmandise !

Château de Cazeneuve – Roc des Mates 2006 – AOC CDL Pic Saint Loup
Syrah – Grenache – Mourvèdre
vin rouge – 19 €

Le roc des mates cazeneuve 2003 LRG rencontre avec degustation coup de coeur actualite   Double rencontre aux salons millésime bio & Vinisud 2010

Ce vin présente une profusion de senteurs réglissées, mentholées, vanillées qui jonglent avec subtilité sur les rebords du verre.
L’attaque en bouche est dense et annonce une puissance remarquable. Les tanins sont encore un peu présents mais s’affinent déjà. C’est une explosion d’arômes en bouche. La finale est portée par l’association du fruit confituré et de la vanille. C’est tellement concentré qu’on a du mal à s’en débarrasser…pour notre plus grand plaisir !

Domaine des Hautes Terres – AOC Limoux :

Niché sur le village de Roquetaillade, Le domaine des Hautes Terres est devenu – en l’espace d’une dizaine d’années – un des grands classiques de l’appellation Limoux. Gilles Azam y cultive tout le potentiel de cépages extra…languedociens mais qui donnent à Limoux des expressions extra…ordinaires ! Chenin, Chardonnay, Malbec, Cabernet-Sauvignon, Merlot ainsi que le Mauzac local s’expriment avec justesse et retransmettent toute la profondeur et la finesse des vins de l’appellation Limoux. De quoi remporter l’adhésion des plus sceptiques !

Interview de Gilles Azam vigneron au Domaine des Hautes Terres :

Midi-Vin : Présentez nous brièvement le Domaine des Hautes Terres ?
Gilles Azam : « Mon domaine est situé à Roquetaillade dans la haute vallée de l’Aude à presque 150 mètres d’altitude alors que les vignes se situent entre 300 et 400 mètres. Le Domaine fait 8 hectares qui nous permettent de produire des vins d’AOC Limoux en blanc et en rouge, mais aussi du Crément de Limoux et du vin vins de pays. Mes vignes sont morcelées en douze parcelles dispersées sur tout le terroir de Roquetaillade. Les sols varient eux aussi beaucoup. Nous avons des sols limoneux et argilo-calcaires où les cailloux – plus ou moins nombreux – affleurent souvent en surface. C’est une belle représentation des sols de Roquetaillade ».

gilles azam du domaines les hautes terres 607x1024 rencontre avec degustation coup de coeur actualite   Double rencontre aux salons millésime bio & Vinisud 2010

Midi-Vin : Quelle a été votre démarche vis-à-vis de l’agriculture biologique ?
G. Azam : « J’ai créé le domaine des Hautes Terres en 1999 et je suis en agriculture biologique depuis le début. C’était ma philosophie à l’époque lorsque j’ai repris ces vignes. Je ne suis pas non plus un intégriste ! J’aime le travail propre sans produits de synthèse ».

Midi-Vin : Quelle est votre accord met-vin secret ?
G.Azam : « Je fais 4 types de vins donc la palette est assez importante ! Elle s’étant du vin blanc au vin rouge en passant par l’effervescent. Les accords sont nombreux et c’est aux clients de faire ces expériences, voir au sommelier qui lui est un professionnel. Néanmoins, la cuvée Louis se marie bien avec un poisson en sauce et la dernière fois, j’ai été surpris par l’association de ma cuvée Ernest (qui est un demi-sec comprenez légèrement sucré) avec un poulet rôti ! Je n’y avais jamais pensé ! Comme quoi il n’y a pas de vérité. Il faut acheter le vin puis essayer les accords soi-même ».

Commentaires de dégustation des vins du Domaine des Hautes Terres :

Domaine des Hautes Terres – « Les Cousins » 2009 – Vin de Pays de la Haute Vallée de l’Aude
Chardonnay dominant – Chenin – Mauzac
vin blanc – 5,50 €

domaine hautes terres les cousins 2004 blanc LRG rencontre avec degustation coup de coeur actualite   Double rencontre aux salons millésime bio & Vinisud 2010

Le nez offre des notes fraîches de fruit à chaire blanche légèrement citronnées. Les senteurs sont d’une belle finesse.
En bouche, l’attaque est fraîche, suave, d’une belle ampleur aromatique et d’un équilibre juste. Pour ce prix, il serait grave de s’en passer !

Domaine des Hautes Terres – « Louis » 2008 – AOC Limoux blanc
Chardonnay dominant – Chenin
vin blanc – 11 €

domaine hautes terres louis 2006 blanc LRG rencontre avec degustation coup de coeur actualite   Double rencontre aux salons millésime bio & Vinisud 2010

Le nez s’ouvre sur des notes très fruitées de coing, de poire soutenues par des senteurs subtiles de fleurs blanches. La complexité des senteurs de ce vin est remarquable. On vient de franchir un palier !
L’attaque en bouche reste fraîche et suave. L’acidité délicate et juste dirige le vin vers une gourmandise plaisante. La finale est mielleuse et gouleyante. Un vin très bien équilibré qui surprend par sa sapidité. Louis 2008 – tout comme l’avaient faits Louis 2007 et 2006 – m’a séduit.

Domaine des Hautes Terres – « Maxime » 2007 – AOC Limoux rouge
Malbec – Cabernet-Sauvignon – Merlot
vin rouge – 11 €

domaine hautes terres maxime 2005 rouge LRG rencontre avec degustation coup de coeur actualite   Double rencontre aux salons millésime bio & Vinisud 2010

Le nez est dominé par des notes d’épices et de fruits noirs. La réglisse arrive après une légère aération. Le tout reste intense et masculin.
Les tanins sont gourmands, le vin présente une belle rondeur, une belle sincérité. C’est très abouti. La bouche témoigne d’une belle concentration et l’on retrouve le caractère séveux des vins structurés.

Encore une fois, nous avons traversé la région de pic en vallée afin de s’enrichir de ses nombreuses richesses œnologiques. J’espère que ces deux domaines susciteront chez vous l’intérêt qu’ils méritent. En tout cas, c’est un plaisir pour moi de vous faire découvrir les vins du Château de Cazeneuve et du Domaine des Hautes Terres. Bonne dégustation et à bientôt.

Partagez cet article

Mise à jour par à .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title="" rel=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>