Le Clos Maïa en dégustation

Découverte des vins du Clos Maïa

La semaine dernière nous vous présentions le Mas Haut Buis d’Olivier Jeantet sur la commune de La Vacquerie. Nous vous parlions aussi du Clos Maïa de Géraldine Laval, compagne d’Olivier.

Promise à un bel avenir, Géraldine sait ce qu’elle veut. Forte de ses différentes expériences professionnelles, elle sait ce qu’elle ne veut pas faire, comme à Bordeaux. Elle a beaucoup appris auprès des plus grands : Jean Louis Chave en Hermitage et Olivier Jullien du Mas Jullien à Jonquières dans le Languedoc. C’est lors d’un passage chez Julien Zernott du Pas de l’Escalette que Géraldine a un coup de foudre pour cette région,  les Terrasses du Larzac. C’est là qu’elle choisira de s’installer et pas ailleurs.

Il est temps aujourd’hui de vous faire part de nos commentaires de dégustation du Clos Maïa.

Le Rosé de Zézé 2011
Grenache- Syrah
IGP Pays Hérault

Le Rosé de Zézé
image-4834

Le Rosé de Zézé

Géraldine nous indique avant de déguster que son rosé est né d’une fermentation lente et longue qui a pour but de prolonger le temps où les lies seront en suspension dans le vin. Ainsi, l’on obtient un rosé plus ample en bouche, avec beaucoup plus de gras.

Ce vin avec son étiquette qui interpelle et son nom est un véritable rosé de plaisir à partager avec vos amis.

Le nez s’ouvre sur les épices avec l’anis qui domine. A l’aération, l’agrume et les fruits rouges font leur apparition. Un côté zeste de pamplemousse et un autre fraise/framboise s’échappent du verre. Un nez diversifié, très friand et prometteur.

L’entrée en bouche est délicate. L’acidité nous rappelle la fraîcheur des terroirs du Larzac et se montre très intégrée à l’ensemble. Le milieu de bouche voit le fruit rouge dominer et la rondeur dont nous parlait Géraldine fait son apparition ce qui exalte un peu plus les saveurs fruitées et épicées sur la finale de ce vin rosé.

Le Petit Clos 2010

100% Grenache
 AOP Languedoc Terrasses du Larzac

Le Petit Clos du Clos Maïa

Le Petit Clos du Clos Maïa

Le premier nez est très ouvert, sur l’agrume, un savant mélange entre du citron et de fines notes de figues. L’aération appelle à la dégustation, ce vin est friand, gourmand, gorgé de fruits.

L’entrée en bouche est parfaite. De l’équilibre et du fruit. Cette cuvée est superbe, digeste, et portée par la puissance d’un cocktail de fruits rouges que l’on aurait mixés ensemble. La finale laisse l’épice apparaître, un peu de poivre et de garrigue et nous avons un vrai coup de cœur. C’est un vin que l’on pourrait servir à tous ses amis même aux néophytes du vin rouge qui y trouveraient leur compte. Un Grenache accessible à découvrir d’urgence !

Clos Maïa 2010
100% Grenache
AOP Languedoc Terrasses du Larzac

Le Clos du Clos Maïa

Le Clos du Clos Maïa

Ce sont les Grenache les plus anciens qui composent cette cuvée distinguée dans les meilleurs Grenache de France par la Revue des Vins de France.

Le premier nez est profond, complexe. Les fruits noirs dominent, la mûre particulièrement. L’aération diversifie les arômes, on retrouve un léger côté réglissé mêlé aux fruits noirs.

L’entrée en bouche est ronde. Le tanin est très bien travaillé, la structure de ce vin lui permettra de vieillir mais aussi d’être dégusté dans sa jeunesse. La bouche dans son ensemble est plus dense que Le Petit Clos. On colle au terroir avec ce Grenache. Là encore, et comme dans les vins du Mas Haut-Buis, aucune fausse note dans la finesse et l’équilibre général.

On regrette seulement le fait qu’il y ait peu de bouteilles disponibles. Les vins du clos Maïa sont confidentiels étant donné la taille du domaine (4 hectares).

Géraldine Laval nous dirige ensuite vers ses demi-muits pour déguster les vins blancs. L’assemblage n’est pas encore fait entre sa roussanne et son Terret Bourret.

La Roussanne 2011 a fait sa fermentation malolactique, son nez est très floral et très doux. Du miel, de l’acacia et une pointe de genêt. La bouche est acidulée, le miel domine, il fond sur le palais, on aime beaucoup ce côté floral qui ressort aussi en bouche, une Roussanne rafraîchissante aux accents septentrionaux.

Le Terret Bourret 2011 fini tout doucement sa fermentation alcoolique. Le nez est marqué par la pomme, caractéristique de ce cépage. En bouche, la poire et le fruit de la passion dominent. L’acidité est légèrement plus marquée que sur la Roussanne. Il faudra patienter encore un petit peu pour goûter l’assemblage définitif du vin blanc du domaine.

Blanc 2010
60% Roussanne – 40% Terret Bourret
IGP Pays Hérault

Le Clos Maïa Blanc de Géraldine Laval

Le Clos Maïa Blanc

Le premier nez est un mélange très subtil entre le fruit et la fleur ; La pêche pour le fruit, l’aubépine pour la fleur. L’aération dévoile des notes minérales, très agréables.
Quelques notes d’élevage s’échappent.
L’entrée en bouche marquée par la fraîcheur d’une belle acidité est opulente. L’élevage, millimétré, délivre des notes vanillées. Le milieu de bouche, mentholé, évolue sur le fruit blanc en finale et une pointe d’amande amère qui laisse une sensation beurrée en bouche.

Nous attendons l’assemblage du blanc 2011 pour vous le proposer. Attention, on vous l’a signalé, il y a très peu de bouteilles disponibles, le Clos Maïa sait se faire désirer. Donc n’hésitez pas à nous faire savoir par mail que vous souhaitez faire la connaissance des vins du Clos Maïa …

Cette entrée a été publiée dans Rencontre avec ... le par Sylvain.

À propos Sylvain

Gérant Easy-IT - Consultant e-commerce

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *