Le cinsault : un cépage typiquement méditerranéen

Le Cinsault est il en voie de disparition ?

280px Cinsault histoire vigne vin   Le cinsault : un cépage typiquement méditerranéen

Voilà un cépage qui a la mauvaise habitude de disparaître de nos terroirs du Languedoc Roussillon et de la vallée du Rhône. En effet, en 2006, on estimait la surface plantée du cinsault à 25000 hectares soit une surface qui aurait été divisée par 2 en moins de 40 ans. Ce cépage tardif (dit de 2ème période ou 3 semaines après le chasselas qui est le cépage étalon) a plusieurs inconvénients : il peut se montrer assez productif dans les terrains riches (type limon de plaine), il est sensible au maladie du bois (esca notamment), aux acariens, le ver de la grappe ce qui en fait un plant de vigne avec une durée de vie assez courte en moyenne, il est sensible au calcaire et peut développer des signes de chlorose. Mais il supporte bien le vent et la sécheresse, il est d’une fertilité régulière, ces grains sont juteux et toujours doux pouvant même être consommés en raisin de table où on le retrouve sous le nom d’oeillade (génétiquement très proche). Il existait une tradition viticole qui consistait à planter quelques plants de cinsault dans une vigne pour le plaisir des vendangeurs. C’est un cépage à grain noir et à chair blanche comme ces cépages emblématiques d’autres régions que sont le Gamay (vins du Beaujolais) ou le Pinot Noir et le Pinot Meunier (qui composent le champagne blanc de noirs). Il entre souvent dans la composition de rosé (le rosé de Cabrières est un rosé où le cinsault doit être présent pour au moins à 30% de l’assemblage, le Tavel rosé emblématique des Côtes du Rhône), est vinifié de plus en plus en rouge en mono-cépage pour donner des vins frais et légers, qui raviront les amateurs de vins avec un titre alcoolométrique proche des 12°C mais avec une intensité aromatique présente (framboise, fruits secs, fleurs blanches).

J’ai eu la chance de découvrir le 100% Oeillade de Thierry Navarre, producteur emblématique sur le terroir de Saint Chinian Roquebrun sur un magnifique terroir de schistes. C’est un vin très rond, sans acidité marquée mais avec une texture souple, gourmande, et un plaisir immédiat. C’est pour nous un des vignerons référents du Languedoc Roussillon, avec un travail sur le matériel végétal, l’absence d’intrants, de la biodynamie. Personnellement, je trouve que les rouges contenant une proportion de cinsault (de 20 à 30%) ont une buvabilité bien au-dessus de la moyenne : c’est un critère qui est de plus en plus recherché

Chez Midi-Vin, nous avons plusieurs cuvées 100% Cinsault : deux vinifiés en rouge et une cartagène. Les deux vins rouges sont réalisés dans des objectifs complètement différents.

Le Freesia Rouge du Mas d’Espanet : c’est le vin rouge qui ne doit pas quitter votre table l’été : le vin de copain, le vin du travailleur manuel (on peut boire 1 ou 2 verres à midi sans avoir une sensation d’être assommé), le vin que l’on peut rafraîchir pour boire à la façon d’un rosé, le vin plaisir instantané.  Mais avec un joli nez fruité et une bouche très rafraîchissante. Selon les années, un petite pointe de grenache y est ajouté en cas de production de cinsault pas assez abondante.

Mas Espanet Freesia Rouge MED histoire vigne vin   Le cinsault : un cépage typiquement méditerranéen

 

Le Pradel de la Terrasse d’Elise : attention OVNI (object viticole non identifié). L’objectif du vigneron est clair : un cinsault vinifié comme un pinot noir de bourgogne avec un élevage en barriques neuves. Il fallait oser mais le résultat est vraiment à la hauteur. Et si vous le laissez vieillir, vous pourrez accéder aux arômes de cerise à l’eau de vie, de rose, de fleurs séchées. Malheureusement, c’est un vin rare.

Le Pradel La Terrasse d Elise MED histoire vigne vin   Le cinsault : un cépage typiquement méditerranéen

La Cartagène du Mas Jullien : la cartagène est une spécialité languedocienne qui consiste à additionner de l’alcool vinique pour arrêter la fermentation alcoolique. Olivier Jullien a fait le choix du Cinsault pour sa cartagène notamment pour ces jolis profils arômatiques de fruits secs et de rose. Un vin de liqueur dont on se délectera avec un joli dessert aux fruits rouges ou une salade de fruits d’été.

Mas Jullien Cartagene MED histoire vigne vin   Le cinsault : un cépage typiquement méditerranéen

On aurait aimé aussi vous présenter la cuvée Les Cieux du Mas Conscience mais malheureusement notre allocation est trop famélique. Le cinsault a ses adeptes et David en est un. N’hésitez pas à sortir du rang donc …

Crédit photo : Par JPS68 via photoshop (Ampélographie Viala et Vermorel) [Public domain], via Wikimedia Commons

Partagez cet article

Mise à jour par à .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title="" rel=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>