Origine et histoire du Chardonnay

Le petit village de Chardonnay (Saône-et-Loire)
image-253

Prenez n’importe quel roman policier anglo-saxon et vous trouverez sûrement en le lisant une phrase du genre « [notre héros/héroïne] se sert un verre de Chardonnay et […] ».
Une véritable success story pour ce cépage blanc qui fait aujourd’hui partie des plus plantés dans la catégorie des raisins de cuve.
En France, le Languedoc-Roussillon n’est pas en reste puisqu’il se place à la troisième position des régions cultivant ce cépage (après la Bourgogne et la Champagne).
Quelles sont les origines du Chardonnay ? D’où vient le succès de ce cépage ?

Souvent, lorsqu’il s’agit de déterminer l’origine de quelque chose, on se perd plus en théories, suppositions et avis divers, tant les échanges entre les peuples et les âges ont été riches.
Mais dans notre cas cela parait un peu plus simples…
En effet, les experts de l’ampélographie estiment avoir trouvé la région d’origine d’un cépage lorsqu’il existe dans une certaine zone géographique le cépage original associé à des formes « évoluées », c’est à dire ayant subi diverses mutations. Par exemple, pour un cépage donné, on va avoir une expression avec des raisins blancs mais également avec des raisins rouges tout comme avec des raisins noirs.
Pour le Chardonnay les choses sont simples. D’abord parce qu’en Saône-et-Loire on trouve différentes formes de Chardonnay (avec des raisins roses notamment) et puis parce qu’il existe dans ce département un petit village appelé Chardonnay. On supposera donc aisément que les deux sont liés… Pour la petite histoire, le nom serait tiré du latin, Cardonnacum, qui définit cet endroit où poussent les chardons.

Chardons, devant des vignes de Chardonnay, dans le vignoble de Chardonnay
image-254

Mais comment passe-t-on d’un cépage local présent dans un petit village bourguignon à une référence mondiale assortie d’une diffusion sans pareil ?
Le Chardonnay a d’abord été disséminé par les moines catholiques dans tout le vignoble français. C’est là qu’il acquiert différents dénominations, conduisant souvent à des confusions (Pinot Blanc, Beaunois, Auvernat, Noirien Blanc, Weiss Klewner et j’en passe…).
Mais c’est la réputation de certains vins produits avec ce cépage qui lui a valu sa renommée mondiale. En effet, les crus bourguignons les plus réputés – ainsi que les champagnes blancs de blancs – sont élaborés à partir de Chardonnay. Lorsque les « pays du Nouveau Monde » ont décidé de faire du vin (dès le XIX° siècle), ils ont pris pour référence ce qui se faisait de meilleur: les cépages français. Le Chardonnay faisait alors partie du lot.
En Languedoc-Roussillon le Chardonnay est utilisé pour la production de vin de table, de vin de pays et rentre également dans les assemblages de certaines AOC.

Chardons dans le vignoble de Chardonnay
image-255

Bibliographie: P.GALET

2 réflexions au sujet de « Origine et histoire du Chardonnay »

  1. Ping : Chardonnay | Spanish-English Word Connections

  2. kravi קרבי

    The Chardonnay is a wine that is produced from white grapes.
    Traditionally it’s common to think that the Chardonnay species are originally from the Burgundy wine region in France. Historical research shows that the name of the white wine is from vines in the Jerusalem hills, not only because of the vines which produces the wine grows mainly in limestone and clay soil, like in the Jerusalem Rregion, but also because of the real source of the name of the wine « Chardonnay ».
    It turns out that the source of the name of white wine is in the Hebrew language and not in the French language.
    The first to bring the white wine to France were the Crusaders from Palestine, who were on leave and brought back home with them the wine whose original name in French was « Porte de dieu » which means in English « Gate of God » and it is a translation from the Hebrew name « sha’ar-adonay », which symbolized that they were from the holy city of Jerusalem, surrounded by gates towards God. When asking a French man to pronounce the name of the wine in Hebrew (« Sha’ar-adonay ») he actually pronounces it as « Chardonnay ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *