Le Carignan ou l’éternel débat de la qualité

Le renouveau du Carignan en Languedoc Roussillon

Carignan à maturité

Longtemps associé à la viticulture de masse, à l’augmentation de la production et au déclin de la qualité des vins de la région Languedoc Roussillon, le Carignan ne s’est pas fait que des amis dans notre région à une certaine époque. Aujourd’hui sa proportion a diminué considérablement mais les vins produits sont souvent très bons. Les vignerons ont trouvé comment mieux le cultiver et mieux le vinifier. Alors, le Carignan est il un ennemi ou un atout pour les vins du Languedoc-Roussillon ? Telle est la question que l’on se pose à l’heure d’écrire ces quelques lignes qui lui sont dédiées. Les avis divergent lorsqu’on évoque ce cépage importé d’Espagne, planté dans les plaines alluviales où il produit de grosses quantités et que l’on a arraché en masse ces dernières années pour lui substituer les cépages améliorateurs (syrah, mourvèdre, cabernets). Quelles sont ses caractéristiques ? Qu’apporte-t-il au vin ? Pourquoi certains vignerons l’adorent au point de faire des cuvées 100 % Carignan ? Pourquoi d’autres l’arrachent ? Autant de questions auxquelles j’essaierai de répondre en vous livrant quelques anecdotes à son sujet tout en exposant mon point de vue sur ce cépage. Je vous donnerai aussi quelques excellents exemples de grands vins où le Carignan dévoile toutes ses qualités.

Caractéristiques ampélographiques.

Pierre Galet, l’expert numéro 1 de l’ampélographie – la science dédiée à l’étude des cépages – décrit le Carignan en ces termes : « Le Carignan est un cépage noir de 3ème époque donc tardif. Il est productif et ses grappes sont grosses, compactes, sphériques, à grains moyens à gros. Sa peau ou pellicule est noire bleutée et épaisse. Son jus est sucré et incolore ».

carignan

Histoire et localisation.

Cépage de cuve noir originaire d’Espagne, très cultivé en France et dans divers pays Méditerranéens. Ce cépage espagnol, de la région aragonaise, était cultivé autrefois autour de la ville de Cariñena et fut introduit en France au XII ème siècle. Il s’y développa et devint le premier cépage cultivé dans l’Hexagone. Le Carignan a été classé recommandé dans tous les départements méridionaux auxquels s’ajoutent la Corse, la Drôme, l’Ardèche, le Tarn et l’Aveyron. La limitation de son importance à 30 % dans les AOC méridionales à provoqué un arrêt de plantation et un arrachage massif, ce qui explique une régression de la moitié des surfaces plantées. En coteau, le Carignan produit des vins au degré élevé, supérieur à 12 % vol., bien colorés et charpentés. Toutefois ses vins peuvent dévoiler une petite astringence et la présence d’une légère amertume, ce qui a poussé à limiter sa présence dans les assemblages des AOC. En plaine, les vins obtenus sont peu alcooliques, sans réel caractère, souvent acides par manque de maturité.

carignan

Natif d’Espagne, il est implanté sur tout le littoral méditerranéen : Languedoc-Roussillon, Provence, sud de la vallée du Rhône, Sardaigne, Espagne (sous le nom de Mazuelo) et pays du Maghreb. Le Carignan donne des vins de couleur intense, robustes, et apporte aux assemblages sa charpente tannique et son caractère. Il est également cultivé en Californie, au Chili, en Argentine et au Mexique.
Synonyme : Carignane, carinena, bois dur, plant d’Espagne, catalan dans l’Aude, Mataro …

Des caractéristiques culturales adaptées aux régions du Sud.

Le Carignan est un cépage productif, il ne craint pas la sécheresse. Il permet ainsi de garantir un rendement convenable et ses raisins sont rarement flétris ou brûlés par le soleil. Voilà pourquoi son implantation dans les régions chaudes fut une évidence.
Par contre le Carignan est très sensible aux maladies et notamment à l’oïdium qui favorise l’apparition de pourriture en ouvrant les baies de raisins. Une bonne protection est essentielle. Les raisins de Carignan sont gorgés de jus sucrés et sa pellicule est fruitée. Il peut donner de très bons rosés si le contact entre le jus et les peaux tanniques n’est pas trop important. Il existe une variété de Carignan blanc qui donne d’excellents vins blancs mais les quantités cultivées sont infimes.

carignan sur sol de Schiste dans les Hautes Corbières

« Une touche de terroir » supplémentaire dans les vins d’assemblages.

Les tanins du Carignan posent souvent problème. Comme c’est un cépage tardif, ils ont du mal à mûrir et du coup apportent de l’astringence et de l’amertume aux vins. La technique de vinification en macération carbonique – qui consiste à vinifier les raisins intactes sans égrappage ni foulage dans une atmosphère saturée en CO2 – tend à assouplir les tanins du Carignan et favorise l’expression du fruit. Utilisé dans les assemblages, le Carignan apporte une richesse tannique, une acidité bienveillante et des arômes de fruits cuits, de cuir, de fumée, de viande grillée, de pétale de fleur, qui peuvent idéalement venir s’associer aux notes fruitées de la Syrah ou à la gourmandise du Grenache… à condition que les raisins apportés soient de bonne qualité bien entendu.

Vin 100% Carignan : quand le sublime s’associe au Carignan !

Inutile de vous dire que ces vins sont très rares ! Le marché n’y est pas forcément très ouvert. Ce cépage se heurte souvent à son histoire de producteur de vin moyen. Mais certains vignerons qui ont appris à le sublimer et à en tirer la quintessence exposent avec fierté les vins 100% Carignan qu’ils produisent. La dureté et l’amertume des tanins disparaissent et le velouté prend place. Les arômes sont opulents, riches et variés. Les vieux Carignan cultivés sur coteaux ont encore de beaux jours devant eux. Ils sont entrés dans l’histoire régionale pour faire « du chiffre » et aujourd’hui ils font du fruit et de grands vins, croyez-moi !

Quelques témoignages sur le Carignan :

« Le Carignan est un sujet polémique en Languedoc. Planté à outrance dans les plaines après la crise phylloxérique, il a contribué activement, à coup de rendements pléthoriques, à l’image détestable des vins rouges de la région. De fait, nombre de vignerons militent pour son éradication. Et puis, il y a ceux qui soutiennent qu’il donne de grands vins, issus de vieilles vignes, à faibles rendement, sur des coteaux très pauvres. » Guide de charme des vins et vignobles en France.

« On peut regretter que le Carignan, qui donne de bons produits dans les vignes en coteaux, ait été aussi développé dans les plaines du Languedoc où il a tendance à remplacer l’Aramon comme gros producteur » M. Lachiver, Vins, vignes et vignerons.

« Le Carignan vinifié en macération carbonique donne de très grands vins rouges notamment dans les Corbières ! » Marc Dubernet, œnologue du Languedoc-Roussillon.

image_carignan

Je vous laisse vous faire votre opinion avec cette sélection de vins contenant du Carignan. Bonne dégustation !

Vins 100 % Carignan :
Domaine Le Chemin des Rêves – Saltimbanque Vin de Pays de Hérault
Domaine Terre Inconnue – Les Bruyères Vin de Table
Domaine de la Garance – Les Armières Vin de Pays de Hérault

Vins où le Carignan s’exprime avec brio :
Domaine des 2 Anes – Les Fontanilles AOC Corbières (60 % de Carignan)
Domaine les Grimaudes – Les Perrières AOC Costières de Nîmes (60 % de Carignan)
Roc d’Anglade rouge Vin de Pays du Gard (40 % de Carignan)

Association Carignan Renaissance

 

3 réflexions au sujet de « Le Carignan ou l’éternel débat de la qualité »

  1. galinette

    Merci pour toutes ces infos, article très complet !!
    Ce cépage me rappelle les vendanges en Côtes-de-Provence. « on carègne », néologisme pour dire que l’on cueillait des quantités de ce carignan.
    Mais c’est vrai qu’il a pratiquement disparu. Dommage ou pas ??

  2. Arnaud Lasisz

    Bonjour galinette,

    Merci pour votre commentaire. Je ne connaissais pas l’expression « on carègne »!
    C’est vrai qu’en Côtes de Provence le Carignan disparait petit à petit au profit des Grenache, Cinsault et Syrah plus aptes à produire ces vins rosés légers et fruités.
    Le Carignan est boudé par le marché des vins de cépage qui brasse de gros volume. En revanche de nombreux vignerons ne s’en sépareraient pour rien au monde. Lorsqu’il est cultivé et vinifié dans de bonnes conditions, ce cépage est extraordinaire! Pour preuve, la sélection des vins (rares) que je vous fais dans l’article. A découvrir absolument!
    Salutations bacchiques et encore merci!
    Arnaud Lasisz

  3. Ping : Domaine Olivier Pithon: Du sur mesure! | Midi-Vin : le blog des vins du Languedoc Roussillon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *