AOP Crémant de Limoux

Origine et Originalité
L’appellation Crémant de Limoux est plus récente que celle de la Blanquette de Limoux. En effet, le décret d’appellation date de 1990. La zone d’appellation Crémant de Limoux couvre approximativement la même zone géographique que la zone d’appellation de Limoux blanc.

Cépages
Contrairement à la blanquette de Limoux, le Crémant de Limoux peut être un assemblage de Chardonnay (40% minimum) et de Chenin (de 20% jusqu’à 40%), ce qui lui apporte une grande finesse et des arômes floraux subtils. Les cépages secondaires peuvent être le Mauzac et le Pinot Noir et ne peuvent dépasser 20% de l’encépagement. Cet encépagement a été modifié depuis le millésime 2003 afin que ces vins gagnent en vinosité, longueur en bouche et corps. Ces vins seront mis à la vente après 12 mois d’élevage sur lies et 15 mois d’élevage en bouteilles sur latte. Les crémants de Limoux sont à déguster dans les 2 ans plutôt à l’apéritif.

Nature des Sols
On identifie les 4 terroirs de Limoux :
Autan : graves issues d’une roche-mère de structure calcaire.
Océanique : faciès graveleux sur une roche-mère de grès.
Méditerranéen : graves sur marne argilo-calcaire.
Haute Vallée : argilo-calcaire plus ou moins graveleux.

Les Hommes & le Vin
Sur une surface de 1800 ha (zone d’appellation de Limoux), la production de Crémant de Limoux est de 30.000 hectolitres avec des rendements à l’hectare de 40 hl/ha.

Retrouvez les Crémants de Limoux en vente sur la boutique Midi-Vin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *