AOP Clairette du Languedoc

AOP Clairette du Languedoc

Terroir de Cabrières royaume de la Clairette

Origine et originalités :

Cette appellation Clairette du Languedoc obtenue dès 1948, s’étend sur des terrasses dominant le fleuve Hérault à une trentaine de kilomètres de la mer, réparties sur huit communes (Adissan, Aspiran, Le Bosc, Cabrières, Ceyras, Fontès, Lieuran-Cabrières, Nizas, Paulhan, Péret, Saint-André-de-Sangonis). Le nom de l’appellation peut être suivi du nom de la commune d’origine, la plus connue étant la Clairette d’Adissan. L’appellation Clairette du Languedoc est prise entre les appellations Terrasses du Larzac à l’est, Pézenas au sud et Faugères à l’ouest.

Cépages :

La Clairette est le seul cépage autorisé.

Nature des sols :

Il existe plusieurs terroirs composés en grande partie de galets de quartz, silex et calcaire agglomérés par une matrice argilo-sableuse. Ce sol typique de l’ère quaternaire est appelé terrasses villafranchiennes. Affleurement de schistes au nord. Ces sols peuvent présenter des similitudes avec ceux des appellations Faugères et Pézenas qui les bordent.

Les Hommes et le Vin :

11 caves particulières et 7 caves coopératives cultivent une centaine d’hectares destinés à produire de la Clairette du Languedoc. La production s’élève à 2 500 hectolitres d’un vin blanc qui peut être sec ou moelleux. Actuellement, il se produit légèrement plus de moelleux que de sec. Il existe aussi des vinifications de Clairette du Languedoc de type rancio mais cela reste très confidentiel.

Source : CIVL

Si vous êtes viticulteur et que vous produisez de l’AOC Clairette du Languedoc, n’hésitez pas à nous contacter pour nous proposer vos vins en AOP Clairette du Languedoc.