Coup de cœur de la Fête des Vignes à Montpellier

Fête des Vignes Montpellier

Lionel CIECHOCKI, responsable production, fait découvrir les vins du Château de l’Engarran

Les journées se suivent et ne se ressemblent pas à Montpellier. Mercredi 25 novembre 2009, la capitale régionale du Languedoc-Roussillon était le siège d’une manifestation de quelques milliers de vignerons venus montrer leur colère et exposant leur mécontentement, attendant un signe fort de l’Etat pour retrouver espoir.
Puis en cet agréable week-end d’automne, en association et pour la promotion de son agglomération, Montpellier accueillait du 27 au 29 novembre la 6ème édition de la Fête des Vignes sur la place illuminée de la Comédie. Cette fête a mis sous les projecteurs une quarantaine de vignerons de l’agglomération de Montpellier qui défendent haut et fort la richesse des vins du pourtour montpelliérain.
En rencontrant les nombreux vignerons présents, je suis tombé sur les merveilleux vins du Château de l’Engarran, véritable coup de cœur de ce week-end festif ! Présentation …

Montpellier et son agglomération célèbrent la vigne !

Fête de la Vigne et illuminations sur la Comédie

Du vendredi 27 au dimanche 29 novembre, la place de la comédie s’est embellie aux couleurs automnales de la vigne. Plus de quarante vignerons se sont installés dans ses chalets et ont partagé leur passion du terroir, leur amour pour la vigne et le fruit de leur travail : leurs vins !

Fort du succès des éditions précédentes, les animations pour satisfaire les visiteurs étaient au rendez-vous.

Fêtes des Vignes Montpellier 2009

Cette année les initiations à la dégustation, la présence d’un bar à vins, une dégustation à l’aveugle, le désormais très reconnu casino des vins, et une conférence sur le thème : « Vin rosé : tout ce que vous avez toujours voulu savoir sans jamais le demander », ont tous contribué au succès de l’édition 2009. Un succès partagé avec les vignerons dont la qualité des vins présentés a ravi les visiteurs.

Sur la comédie les visiteurs ont pu découvrir une quarantaine de vignerons de l'agglo

Une fête conclue ce dimanche dans les caveaux où les vignerons attendaient les visiteurs curieux de découvrir leurs univers en se délectant des nombreuses autres animations prévus par leurs hôtes. Un agréable moment de partage dont les bénéfices ont été reversés au Sidaction par le vice-président de l’agglo Yvon Pellet. Un chèque de 16 800 € qui a tiré les mots suivant du donateur : « Ce partenariat prouve une nouvelle fois que le vin peut faire bon ménage avec l’humanitaire ».

Le Château de l’Engarran, monument historique et créateur de grands vins…

Ce château du XVIIIème siècle est classé monument historique. Il est dirigé par la famille Grill qui tient les rênes depuis 1923. Ce qui est paradoxale depuis trois générations, ce retrouve dans le fait que ce sont les femmes de cette lignée qui sont assujettis à la culture de vigne et à l’élaboration de ces belles cuvées. Une empreinte féminine qui plane sur la réussite du Château. Côté vigne, respecter le terroir est une philosophie comme en témoigne la certification en agriculture raisonnée sous le label Terra Vitis.

chateau_de_l_engarran

… et coup de cœur Midi-Vin de ce week end de la Fête des Vignes 2009.

Ainsi, en me baladant ce samedi matin, passant de domaine en domaine, je me suis attardé sur les vins du Château de l’Engarran. A vrai dire, je connaissais bien la renommée de ce domaine mais je n’avais jamais poussé la porte d’une rencontre aujourd’hui programmée. La découverte de leurs vins m’a surprise ! Beaucoup d’élégance, de sérieux dans les cuvées, avec une touche de gourmandise qui appelle au plaisir de la table. Voilà les quelques sensations qui m’ont traversées lors de la dégustation de leurs cuvées.

Domaine de l’Engarran 2008
Vin de Pays d’Oc – Vin blanc

J’ouvre ici une parenthèse législative pour expliquer pourquoi certaines cuvées du domaine ne peuvent adjoindre la notion de Château sur leurs étiquettes. En France, l’appellation Château est réservée aux vins d’appellations. Voilà pourquoi les vins de pays du domaine ne peuvent s’appeler que domaine et non Château de l’Engarran.
La robe se nappe d’un léger jaune aux reflets verts.
Expressif au nez, cette cuvée 100% Sauvignon dévoile de subtiles notes d’agrumes (clémentine, citron) qui se mêlent à des senteurs anisées de fenouil.
En bouche, l’attaque est fraiche et agréable. On y retrouve les notes d’agrumes perçues au nez et l’équilibre de bouche est appréciable. La concentration et la lourdeur sont absentes et la vivacité apporte un côté gouleyant, simple mais très désaltérant. Pour un plaisir immédiat !

Domaine de l’Engarran « Adélys » 2004
Vin de Pays d’Oc – Vin blanc

Avec ce vin, on passe au niveau supérieur. Toujours 100% Sauvignon mais – cette fois-ci – vinifié et élevé en barrique de chêne. Un élevage de 6 mois sur lies dessine le caractère plus élégant de cette cuvée qui se traduit notamment par une robe dorée aux reflets étincelants.
Le nez est plus évolué. Il évoque la cire, le pain d’épices puis, de manière plus délicate, les fruits secs (figues) et les pétales de rose. Une belle richesse au nez qui lui apporte la complexité des grands vins.
La bouche se révèle être très soyeuse, onctueuse avec une légère perception du gras cette fois-ci. La finesse est réjouissante et passe la main à une finale longue sur les arômes grillés du bois et la gourmandise de notes mielleuses. Une belle réussite et un coût de cœur personnel pour cette cuvée de haute couture. Autrefois Adélys, l’ancêtre de la famille Grill, rimait avec viticulture et sérieux, aujourd’hui Adélys rime avec délice. A découvrir dès à présent au même titre que le millésime 2005 qui développe plus les notes fruitées.

Château de l’Engarran « Tradition » 2007
AOC Coteaux du Languedoc – Grès de Montpellier – Vin rouge

Sur les fameux Grès de Montpellier, les vignes de Syrah (60%), Grenache (20%) et Carignan (20%) expriment avec générosité ce terroir particulier. Le Carignan est vinifié en grappe entière, selon le principe de la macération carbonique. Ses tanins gagnent en souplesse et l’exubérance des arômes fruités est touchante.
Ce vin expose avec fierté une robe rouge sang aux reflets pourpres.
Les senteurs au nez s’expriment par le biais de notes fruitées (fruits cuits, myrtille) puis évoluent vers les fleurs (violette) et les épices. L’intensité est remarquable.
Lors de son passage en bouche, le vin dévoile toute son ampleur, sa rondeur et sa présence. Il prend la bouche qu’il aromatise façon fruits rouges. Les tanins sont arrondis et gourmands. La finale est douce et rappelle des notes boisées fines. Un vin à déguster dans les 5 ans associé à un lapin aux olives.

Château de l’Engarran « Grenache Majeur » 2006
AOC Coteaux du Languedoc – Vin rouge

Une dominante de Grenache (80%) associé à de la Syrah pour cette cuvée atypique, de grande qualité et sublimée par un élevage en barrique. Une vraie réussite qui démontre encore une fois tout le potentiel du Grenache. Bravo !
Malgré la présence majoritaire du Grenache qui a tendance à éclaircir les assemblages, cette cuvée offre une couleur rouge sombre aux reflets rubis.
Le nez est exubérant. Il exprime la confiture de fruits rouges (la mûre plus précisément). La dominance du fruit est vraiment plaisante. Les premières notes donnent le relai à des senteurs de cerise à l’alcool puis s’ouvrent sur la douceur du chocolat épicé. Un nez gourmand à souhait qui donne envie de goûter le vin.
L’attaque en bouche est ronde et onctueuse. Les tanins sont veloutés et élégants. La fraîcheur est bien présente et révèle des arômes torréfiés de cacao, de grillé du bois, de cuir. Une belle impression finale lui donne ce qu’il faut pour obtenir un coup de cœur amplement mérité. Déjà très bons, ce vin autorisera une garde de 5 ans supplémentaires … encore faut il tenir !

Château de l’Engarran « Quetton Saint Georges » 2006
AOC Coteaux du Languedoc –Saint Georges d’Orques – Vin rouge

Classée parmi les 20 meilleurs vins du Languedoc-Roussillon par le magasine Terre de Vins, cette cuvée a un statut à défendre. Concentrée et massive, elle met en avant une grande proportion de Syrah (70%) élevée en barrique 12 mois et associée à du Grenache et du Carignan. Du costaux !
Cette cuvée montre une intensité de teinte et une profondeur surprenante. De l’encre noire qui annonce une belle concentration.
Le nez est légèrement fermé. Il évoque les notes grillées du bois de chêne qui se mêlent aux douces épices, au cacao et au moka. Une évolution après aération offre des senteurs subtiles de cerise confites.
L’attaque est vive, fraîche mais marquée. La bouche est pleine, les tanins sont massifs mais commencent à se fondre. Les arômes boisés dominent encore. La concentration est surprenante. Une touche de noisette grillée ponctue son passage en bouche. Cette cuvée impressionne par sa concentration mais devra s’assouplir encore pour donner le meilleur d’elle même dans quelques années. Laurent Quetton Saint Georges, autre ancêtre de la famille Grill, était surnommé le baroudeur en rapport à ses nombreux déplacements géographiques. Aujourd’hui, la cuvée « Quetton St Georges » offre un voyage temporel pour les curieux qui sauront patienter afin de percer les mystères du temps … car cette cuvée en a le potentiel !

N’hésitez pas à découvrir les vins du Château de l’Engarran, vous ne serez pas déçus. Bonne dégustation !

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title="" rel=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>